Logement étudiant : Où et comment se loger ? A quel prix ?

chambre-etudiante

Études riment souvent avec indépendance et avec… recherche d’un logement ! Véritable parcours du combattant, il faut penser à tout. Des tas de solutions existent, pour toutes les bourses : suivez nos conseils pour trouver le logement qui vous convienne.

 

Logement étudiant avec le CROUS : les chambres universitaires

Se loger en résidence universitaire est la solution la moins coûteuse. Chambre universitaire individuelle ou colocation, il y en a pour toutes les bourses. Attention cependant : très demandés, les logements partent rapidement. Les étudiants boursiers restent prioritaires. Pour obtenir une place, rendez-vous entre janvier et mai sur le site du CROUS pour faire votre demande de Dossier Social Étudiant (DSE).
www.crous-lille.frwww.crous-amiens.fr

• Une chambre universitaire dans une résidence universitaire traditionnelle

Une chambre universitaire à bas prix et des espaces collectifs : voilà le principe des résidences traditionnelles. Comptez 150€ environ pour une chambre universitaire individuelle meublée de 9m2 et 400€ pour un studio. Salle de bain, sanitaires et cuisine sont collectifs. Vous pouvez bénéficier d’une Allocation de Logement Social (ALS). Louée jusqu’à la fin de l’année universitaire, vous pouvez prolonger la location de votre chambre universitaire sous réserve de l’accord du CROUS.

• Une chambre universitaire dans une résidence rénovée

Plus récentes, ces résidences proposent des chambres universitaires de 9m2 à 24m2 et comportent un lavabo, une kitchenette et un frigo. Parfois une laverie, une salle de travail et un accès payant à internet sont proposés. Les douches et sanitaires restent collectifs. Les prix sont plus élevés qu’en résidence traditionnelle : de 180€ à 350€ par mois. Vous pouvez aussi bénéficier de l’ALS.

• Une chambre universitaire dans une résidence conventionnée

De 12 à 60m2, ces logements en résidences conventionnées sont tout confort ! Meublés, équipés d’une kitchenette, d’une salle de bains, ils possèdent également une prise TV et une connexion internet. Certains services tels qu’une laverie ou salle informatique sont parfois proposés. Comptez entre 190€ et 500€ par mois. Le droit à l’ALS est possible. Attention, le bail valable un an est renouvelable sous conditions.

• Lokaviz : le site du logement étudiant by le Crous

Lokaviz.fr, site internet créé par le CROUS, propose des annonces de bailleurs privés. Localisation, coût, type de logement…à vous de rechercher celui qui vous convient !

 

Se loger autrement

• Le Campus Vert

Et si vous logiez à la ferme ? Ce concept vous propose studios et appartements tout confort aménagés dans d’anciens corps de ferme, tenus par des agriculteurs, à moins de 20 minutes en voiture des lieux d’études. Une façon originale de se loger, qui vous coûtera entre 240 et 500€.

• La colocation

Pour faire des économies, la colocation est la solution idéale. Pour partager un logement, veillez à respecter quelques règles de vie quotidienne et à fixer le partage des dépenses. Pour trouver une colocation, rendez-vous sur colocation.fr, appartager.com, lacartedescolocs.fr ou encore smoovup.com, pour rechercher des colocataires par affinités.

• Le logement intergénérationnel

Choisir de vivre avec une personne âgée est une solution économique et solidaire. C’est le principe du logement intergénérationnel. En échange d’un hébergement, vous devez donner un peu de votre temps pour aider votre colocataire : courses, repas, et surtout, un peu de compagnie !
www.ensemble2generations.fr
www.reseau-cosi.com

 

Les petites annonces

De nombreux particuliers proposent des logements à louer, sur internet et dans les journaux. La Voix Immo, Le « Bon Coin », Ma Piaule regorgent de petites annonces. Des Groupes Facebook, comme Lille Logement, en proposent aussi. Réfléchissez et comparez, avant de vous engager.

 

Les agences immobilières

Si vous recherchez un logement selon des critères précis, recourir à une agence peut être la bonne solution. Notez bien que ce service vous sera facturé, généralement le montant du loyer et une caution à déposer. Attention aux marchands de listes : ces faux agents immobiliers vous proposent de payer un forfait, allant parfois jusqu’à 450€, pour consulter une liste d’appartements. Cette dernière n’est pas toujours à jour : appartements loués, hors budget… Méfiez-vous de ces arnaques !

 

Les HLM

Pour vous loger en HLM (Habitation à Loyer Modéré), vous devez déposer une demande auprès de la mairie, ou des organismes HLM, qui vous remettront un certificat d’inscription valable de six mois à un an. Si vous êtes pressés, ce n’est pas l’idéal : les délais d’attente peuvent être très longs.

 

 

Organismes et associations au service du logement

• CRIJ

Les Centres Régionaux d’Information Jeunesse recensent des annonces de logements de particuliers. www.crij-npdc.fr
www.jeunes-en-picardie.org

• Les Foyers Jeunes Travailleurs (FJT)

Réservés aux jeunes de 16 à 25 ans, étudiants, stagiaires ou travailleurs, la liste des Foyers est disponible dans les CRIJ.

• ADELE

Ce site pratique regorge d’informations et offres de logements étudiants.
www.adele.org

• ANIL

L’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement propose des informations pratiques et juridiques sur le logement.
www.anil.org

• Le Club Étudiant

Le Club Étudiant propose conseils et logements de particuliers à louer.
www.leclubetudiant.com

 

 

Les aides

• La CAF (Caisse d’Allocations Familiales)

Payer son loyer n’est pas toujours facile, mais tout étudiant peut demander une aide au logement. Pour cela, rendez-vous sur le site de la CAF pour faire votre demande en ligne. Selon vos ressources, votre statut, votre situation familiale et le type de logement, vous pourrez toucher une aide au montant variable.
www.caf.fr

• L’APL (Aide Personnalisée au Logement)

Si vous êtes locataire ou colocataire d’un logement, vous pouvez bénéficier de cette aide.

• L’ALF (Allocation de Logement Familial)

Cette aide est attribuée sous certaines conditions : être marié depuis moins de cinq ans, avoir un enfant à charge…

• L’ALS (Allocation de Logement Social)

Si vous ne pouvez pas toucher l’APL, vous pourrez peut-être bénéficier de cette allocation, qui possède quelques critères supplémentaires de confort et superficie.

• Le loca-pass

Réservée aux étudiants boursiers ou salariés en CDD de trois mois ou plus, cette aide vous accorde l’avance gratuite du dépôt de garantie demandé par le propriétaire, dans la limite de 500€. Ce prêt est remboursable en maximum 36 mois. Le Loca-Pass ne concerne que les logements appartenant à des personnes morales (organismes, HLM…). La Garantie de Risques Locatifs s’adresse au secteur privé et dispense d’une caution. www.service-public.fr

• L’aide mobili-jeune (action logement)

Destinée aux jeunes en formation professionnelle de moins de 30 ans, l’aide mobili-jeune prend en charge une partie du loyer, dans la limite de 100€ par mois, durant trois ans maximum.
www.service-public.fr

• La CLE (caution locative étudiante)

Cette aide permet aux étudiants n’ayant pas de garants personnels d’accéder plus facilement au logement. En échange du versement mensuel de 1,5% de son loyer, l’étudiant bénéficie d’une caution de l’État en cas d’impayé ou de dégradation.
www.lokaviz.fr


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires