Orient’Action : l’association qui aide les collégiens à trouver leur vocation

Les étudiants du collège Louise Michelle (Lille Sud) en visite à la centrale nucléaire de Gravelines

Orient’Action, vous connaissez ? Cette association étudiante créée par des étudiants de l’IÉSEG School of Management de Lille aide les collégiens à devenir acteurs de leur orientation.

Orient’Action est un projet associatif fondé en 2013 par des étudiants de l’IÉSEG School of Management de Lille, dans le cadre des projets collectifs solidaires. Les étudiants de l’École doivent en effet, en 2ème et 3ème année, concevoir et développer un projet associatif à vocation humanitaire ou caritative. Cette association à but non lucratif a été reprise en 2014 par 7 étudiants. Leur but ? « Éviter le décrochage scolaire et aider les jeunes à s’orienter professionnellement », explique Octave Lavat, étudiant de l’IÉSEG et responsable de communication de l’association.

L’orientation est bien souvent un terrain miné pour les collégiens : difficile de savoir où l’on pose les pieds, et si l’on s’engage sur la bonne voie. L’association Orient’Action souhaite rendre les collégiens acteurs de leur orientation. « On suit toute l’année des étudiants de 3ème qui sont volontaires, » affirme Octave Lavat. L’association travaille avec plusieurs classes : une 3ème du collège Louise Michelle (Lille Sud), et, plus récemment, plusieurs classes de 4ème du collège Jean Moulin d’Iwuy (dans le Cambrésis). Au total, 75 élèves participent aux activités de l’association.

Comment ça marche ? Les étudiants de Orient’Action organisent de nombreux ateliers afin que les élèves soient mieux informés sur leurs possibilités d’orientation. Les visites d’entreprises sont une activité clé : elles permettent de s’immerger dans le monde du travail. De PSA Sevelnord (Lieux-Saint-Amant) à  la Centrale nucléaire de Gravelines, en passant par Coroutine, un lieu de co-working à Lille, les visites sont les plus variées possibles. « On souhaite tout montrer, afin que les élèves soient les plus curieux possible. », commente Octave Lavat.

Mais ce n’est pas tout : les étudiants de l’IÉSEG interviennent tous les jeudis dans ces deux collèges. Ils mettent en place des ateliers : « Cela sert à développer leurs capacités, et à découvrir leurs qualités. », souligne Octave Lavat. Des ateliers de prise de parole en public, par exemple, sont organisés : les élèves réalisent des fiches sur les métiers qu’ils découvrent au cours des visites, et les présentent. Ces activités sont très axées vers la voie professionnelle : simulation d’entretiens avec un professionnel, ateliers CV et lettres de motivation…  « Comme certains pourront se diriger  vers une voie professionnelle, ces ateliers sont importants. », explique Octave Lavat.

Permettre aux jeunes de découvrir les métiers de façon concrète, tel est le but de l’association Orient’Action. Et on peut dire que c’est un franc succès : « Les jeunes sont réceptifs et coopératifs », témoigne Octave Lavat.

Orient’Action est également partenaire de l’association KOAN, dont les bénévoles sont des professionnels de la photo/vidéo. Grâce à cette collaboration, les collégiens peuvent réaliser eux-mêmes des interviews de professionnels lors des visites en entreprise. L’association met ainsi toutes les chances de son côté, afin d’aider au mieux les collégiens à trouver leur vocation.

Pour plus d’infos, retrouvez Orient’Action sur Facebook ! 

 


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires