Pangéa, l’asso qui dépasse les frontières!

photoPangéa-1

En latin, pangéa signifie « toutes les terres » et fait référence à la période lointaine où tous les continents terrestres se touchaient. C’est bel et bien un rapprochement entre toutes les nationalités que cette association veut créer!

Accueillir

D’octobre 2016 à septembre 2017, l’Université de Lille a accueilli 130 étudiants réfugiés et demandeurs d’asile. Permettre leur intégration dans les meilleures des conditions est l’objectif de l’association Pangéa créée à l’automne dernier par un collectif d’étudiants, suite au plan d’intégration mis en place par l’Université de Lille. Camille, 23 ans étudiante en 2ème année de master de Droit est à l’origine du projet « Nous voulions proposer des activités à ces jeunes pour qu’ils se sentent accueillis. Il fallait du monde, nous avons donc fait appel à des bénévoles sur Facebook. Grâce aux réseaux sociaux puis au bouche-à-oreille, le mouvement a pris de l’ampleur. Aujourd’hui, nous représentons une vingtaine de personnes qui suivent environ 40 réfugiés. »

Accompagner

Deux fois par semaines, c’est sur le campus Droit et Santé de l’Université de Lille que la troupe se donne rendez-vous. Au programme : des ateliers de français destinés à aider les nouveaux venus à vivre au quotidien. Mais attention, point de méthodes arbitraires, les cours se passent dans une ambiance amicale où des petits groupes se forment pour permettre un suivi individualisé et un cadre de confiance.

Rassembler

L’essentiel étant surtout de passer de bons moments entre étudiants, chaque semaine, les membres de l’association organisent des activités ludiques. « Le but de l’association est le rapprochement humain, de créer du lien sur le long terme et de vivre des moments de partage. Puis, se rappeler dans dix ans tout ce que l’on aura vécu ensemble. On ne se considère pas comme des bénévoles, le terme « ami » serait plus adapté. » Ainsi, Pangéa planifie des séances de jogging chaque mercredi soir et s’est récemment initié au rock. « On partage aussi des repas et on se voit régulièrement le week-end. On profite au maximum de sorties culturelles au rabais, comme des visites au musée les 1ers dimanches du mois : l’entrée est gratuite. »

Continuer

« Nous sommes heureux d’avoir consolidé une équipe qui partage les mêmes valeurs, mais surtout d’être tous devenus amis. Cependant, nous aimerions aider davantage d’étudiants réfugiés et sommes toujours à la recherche de nouveaux adhérents à l’association, tout comme de fonds pour proposer encore plus d’activités, notamment culturelles. Permettre un accès à la culture française est l’une des priorités de Pangéa. »

Si cette association qui n’a pas de frontières vous intéresse, rendez-vous sur sa page Facebook!


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires