Que faire après un bac STD2A ? Les débouchés, les métiers

que-faire-après-un-bac-STD2A-les-débouchés-les-métiers

Les bacheliers en sciences et technologies du design et des arts appliqués se tournent principalement vers des études courtes dans le domaine artistique. Cependant, on les retrouve aussi dans les écoles d’art.

Le bac des sciences et technologies du design et des arts appliqués (bac STD2A) mène principalement vers des études courtes comme les BTS ou les DMA et parfois vers des filières plus longues, notamment en école d’arts.

moteur-de-recherche

Les filières courtes après un bac STD2A

Plus de la moitié des bacheliers STD2A optent pour une filière courte en arts. Les spécialités des BTS adaptés sont : concepteur en art et industrie céramique ; design d’espace ;  design de communication, espace et volume design de mode, textile et environnement ; design de produits ou encore design graphique. Ces BTS proposent aux bacs STD2A des formations qui débouchent sur des fonctions d’assistant à la conception-création dans divers domaines : graphisme, stylisme, architecture intérieure, design industriel, etc. Pour ceux qui est des DMA (diplômes des métiers d’art), pas de moins de treize spécialités sont possibles pour les bacs STD2A : art du bijou et du joyau ; arts de l’habitat ; arts graphiques ; arts textiles et céramiques ; cinéma d’animation ; cirque ; costumier-réalisateur ; décor architectural ; horlogerie ; lutherie ; marionnette et régie de spectacle. Ces cursus en deux ans forment aux métiers d’artisans d’art ou d’assistants créateurs. Mais attention car ces diplômes ne sont préparés que dans très peu d’établissements.

A lire également : comment devenir graphiste ?

Les bacs STD2A et l’université

La voie universitaire n’est choisie que par 12,4% des bacheliers STD2A. Leur formation est en effet peu adaptée aux études de ce type. Toutefois, les licences en arts plastiques, arts appliqués, histoire de l’art ou encore médiation culturelle, peuvent également convenir aux meilleurs bacheliers qui souhaitent s’orienter vers l’enseignement.
La licence professionnelle reste le choix le plus judicieux pour les bacheliers technologiques : après un Bac+2, il existe des formations en design graphique ou de produit qui s’effectuent en un an.

Plus de la moitié des bacheliers STD2A optent pour une filière courte en arts.

Les écoles pour les bacs STD2A

Certains bacheliers STD2A intègrent une école d’art qui délivre, en 2 à 5 ans, des diplômes spécialisés dans un domaine : graphisme, stylisme, architecture intérieure, design produit, cinéma d’animation, multimédia… Réparties sur l’ensemble du territoire, les écoles supérieures d’art, dites «des beaux-arts», recrutent les bacheliers sur concours. Un 1er cycle mène au DNA (diplôme national d’art) en 3 ans ; un 2e cycleà en 2 ans, au DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) qui confère le grade de master (bac +5). Trois options au choix : art, communication ou design. Les trois écoles nationales supérieures d’art (Ensba, Ensad, Ensci) proposent une formation en 5 ans post-bac, accessible sur concours très sélectif. Les écoles supérieures d’arts appliqués (Boulle, Duperré, Estienne et Olivier de Serres à Paris ; Esaat Roubaix ; lycées La Martinière Diderot à Lyon et Alain Colas à Nevers) préparent au DSAA  (diplôme supérieur d’arts appliqués) en 2 ans après un BTS ou un DMA proche. Il se décline en 4 mentions : espace, graphisme, mode, produit.

Les prépas accessibles aux bacs STD2A

Les STD2A peuvent s’orienter vers la prépa ENS arts et design qui mènent au concours de l’ENS Paris-Saclay. Attention seulement cinq lycées proposent ce cursus particulièrement sélectif (Paris, Nevers, Nîmes, Toulouse et Lyon).

Quels métiers après un bac STD2A ?

Les bacs STD2A peuvent s’orienter, après leurs études, vers les métiers du secteurs Arts, et notamment Designer produit, Home stager, Maquettiste, Roughman, Artiste plasticien, Designer industriel, Directeur artistique, Infographiste

A lire également

La filière artistique


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. Fanny Laforet
    Le 19/01/2017

    cette article est très intéressante
    très utile pour les jeunes en manque d’inspiration