Que faire après un bac STI2D ? Les débouchés, les métiers

que-faire-après-un-bac-STI2D-les-débouchés-les-métiers

Tourné vers l’industrie et le développement durable, le bac STI2D permet, grâce à sa pluridisciplinarité, d’accéder à de nombreuses filières post bac. Mais les formations courtes restent privilégiées par les bacheliers.

 

Le bac STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) est une filière tournée vers le développement durable, en phase avec les préoccupations contemporaines et les métiers d’avenir. Cette voie rénovée en 2012 doit permettre aux bacheliers sciences et technologies de l’industrie et du développement durable de prétendre plus aisément à l’université. Mais pour l’heure, BTS et DUT restent les principaux débouchés vers l’enseignement supérieur, une alternative tout aussi gratifiante.

 

moteur-de-recherche

STI2D : Des débouchés dans les filières courtes

55,6% des STI2D se dirigeaient vers les BTS, 17,8% vers les DUT, soit le gros des troupes particulièrement friand de ces filières courtes. Gageons que la filière rénovée suivra la même tendance. Il faut dire que ces voies en deux ans permettent d’allier théorie et pratique, de se forger une solide expérience professionnelle (par le biais des stages, ou de l’alternance, de plus en plus répandue), pour, au final, soit s’insérer directement sur le marché du travail, diplômes prisés par les entreprises, soit, de plus en plus, poursuivre ses études, notamment en licence pro. Les bacheliers STI2D ont une appétence particulière pour le BTS électrotechnique, mais également le BTS mécanique et automatismes industriels (MAI), informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques (IRIS), systèmes électroniques, conception de produits industriels (CPI), assistance technique d’ingénieur… L’appareillage médical requiert également des compétences développées par les STI2D : mécanique, électronique, matériaux, avec, par exemple, le BTS opticien lunetier, podo-orthésiste ou prothésiste-orthésiste.

Côté DUT, les coqueluches sont génie électrique et informatique industrielle (GEII), génie mécanique et productique (GMP) et informatique. On peut également citer les DUT génie industriel, génie chimique, génie civil, et aussi maintenance et réseaux des télécommunication.

 

L’université après un bac STI2D

Si la réforme du bac STI doit permettre un accès plus large à l’université pour les bacheliers STI2D, la meilleure stratégie reste de commencer par un BTS ou DUT avant de rejoindre l’université, notamment en licence pro. Arriver en première année de licence reste un pari risqué. Les plus doués et motivés pourront tout de même réussir, plutôt en licence de sciences et technologies pour l’ingénieur (électronique, automatique, mécanique), génie civil, ou génie des procédés. Les licences de mathématiques, physique, informatique… restent déconseillées au STI2D, requérant un niveau scientifique élevé.

 

Les bacheliers STI2D apprécient particulièrement le BTS électrotechnique, le BTS mécanique et automatismes industriels (MAI), ou encore le BTS informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques (IRIS)..

 

Les prépas et les écoles d’ingénieurs pour les bac STI2D

3% de nos STI2D se retrouvent en classes préparatoires aux grandes écoles sciences. Les prépas technologies et sciences industrielles (TSI) recrutent principalement des STI2D, ayant un excellent dossier scolaire. Il faudra en effet savoir s’organiser, et ne pas être rebuté par le travail intense, avec un bon niveau scientifique, mais également de langues vivantes, et d’expression écrite. Ces prépas permettent de passer de nombreux concours, notamment des écoles d’ingénieurs, en 3 ans, dont certaines organisent même des concours réservés au TSI.

Certaines écoles d’ingénieurs sont directement accessibles après le bac, sur concours ou dossier. Le concours d’accès aux écoles GEIPI Polytech (dont Polytech Lille et Télécom Lille font partie) est ouvert aux bacheliers STI2D, grâce à un nouveau concours mis en place en 2013. Les Ecoles Nationales d’Ingénieurs, ainsi que les Instituts Nationaux des Sciences Appliquées (INSA) offrent également des places aux meilleurs bacheliers. Si vous êtes intéressés par la construction et l’architecture, notez que l’école supérieure d’ingénieurs des travaux de la construction (ESITC, à Cachan et Metz), accueillent des STI2D, et proposent des cours de soutien pour atteindre le niveau requis dans certaines disciplines.

 

Quels métiers après un bac STI2D ?

Les métiers accessibles après un bac STI2D sont nombreux. Avant de s’intéresser à un métier, il faut donc se pencher sur un secteur qui vous intéresse. Une fois le secteur déterminé, il vous sera facile d’y trouver les métiers qui le composent ! Pour cela, vous pouvez utiliser notre « moteur de recherche métiers ».
D’une manière générale, le bac STI2D offre des débouchés vers :
Les métiers de la mécanique, les métiers de l’informatique industriel, les métiers de l’électronique, les métiers du bâtiment et des travaux publics

Zoom sur le bac STI2D ITEC

Le bac STI2D ITEC, spécialité innovation technologique et éco-conception aborde les notions de réalisation de produit (Créativité, Construction Mécanique, Matériaux, Eco-conception, CAO, Design/ergonomie…) dans le respect d’une démarche de développement durable. La spécialité ITEC insiste notamment sur la recherche de solutions techniques concernant les produits de fabrication industrielle.

 

A lire également

La filière technique


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. Nohémie
    Le 23/11/2016

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si avec un bac STI2d ITEC je pourrait faire un BTS communication visuelle ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 23/11/2016

      Bonjour Nohémie,

      Le bac STI2D spécialité innovation technologique et éco-conception (ITEC) permet de s’orienter naturellement vers un DUT Génie mécanique et productique, un BTS Conception de produits industriels … mais il est toujours possible de postuler dans une autre filière comme le BTS Design Graphique (ex BTS communication visuelle) à condition d’avoir un bon dossier scolaire et de motiver votre candidature, l’entrée étant sélective. Bonne continuation!



  2. Bettina
    Le 22/11/2016

    Bonsoir,
    Mon fils est en terminale STI2D. Son projet jusqu’à présent était de faire un DUT puis de rentrer en école d’ingé mais depuis 2 semaines il me dit qu’il pense s’être trompé d’orientation, qu’en fait il n’aime pas les maths et la physique et qu’il ne sait plus quoi faire après son Bac. Il ne se voit pas faire des maths et de la physique pendant 5 ans…
    APB approchant à grands pas, j’avoue que je suis inquiète. Nous sommes allés samedi dernier au salon de l’étudiant Porte de Versailles à Paris mais cela n’a rien donné ! J’ai peur qu’il ne se déscolarise ! Ce n’est pas un “grand ” travailleur, il ne l’a jamais été et toute sa scolarité il est passé en classe supérieure avec une petite moyenne mais sans jamais travailler.
    Comment faire pour l’aider à se diriger dans une voie ?
    Merci de votre réponse.



  3. Justine
    Le 13/11/2016

    Bonsoir,
    je suis en ce moment en seconde générale, et je voudrais faire des études pour devenir graphiste. Le bac STI2D est celui qui me plaît le plus mais est-ce-que je pourrai enchaîner derrière ce bac un BTS design graphique ou il y a trop de différences ?
    J’attends votre réponse.



    • Khadija-Abouchan
      Le 14/11/2016

      Bonjour Justine,

      Le BTS Design graphique est ouvert principalement aux titulaires du bac STI2D, d’ailleurs les candidats issus de bacs généraux doivent obligatoirement passer par une année de mise à niveau en arts appliqués (MANAA). Comme en terminale, le BTS Design graphique compte une trentaine d’heures de cours hebdomadaires (cours, travaux dirigés, travaux pratiques). Il s’articule autour de 3 types d’enseignements : généraux (22%), artistiques (24%) et professionnels (53%). Les principales matières pour l’enseignement artistique sont : Culture du design graphique : 3h (1ère année, 2ème année) – Culture typographique : 1h (1ère année, 2ème année) – Pratique plastique et graphique : 2h (1ère année, 2ème année) – Dessin analytique : 2h (1ère année, 2ème année). N’oubliez pas que l’inscription en BTS Design s’effectue sur http://www.admission-postbac.fr



  4. acherbourg
    Le 25/06/2016

    Bonjour,
    Mon fils est en seconde SI et a été accepté dans le même établissement en 1ere sti2d (son souhait). il a eu l’occasion d’exposer son souhait professionnel au professeur principal cette année comme il lui a été demandé. Il veut s’orienter en Bts Aéronautique ou navale. il a plutôt une attirance pour le domaine Mécanique. Il a demandé l’option ITEC. L’établissement qui pratique les 3 option ITEC et SIN a obligé les élèves à mettre une seconde voir une troisième option. Il s’est trouvé contraint de mettre EE en second choix (cette spécialité l’intéresse très moyennement). Faute de place on l’affecte en EE qui ne correspond pas du tout à son projet professionnel ni a ses goûts.
    Nous avons contesté la décision mais si il n’est pas réorienté selon son souhait, pensez vous qu’il pourra quand même accéder avec cette option EE aux BTS visés ou faut il mieux demander une STI2D ITEC dans une autre ville (nous n’en avons pas d’autre lycée avec cette option dans notre ville).



    • Khadija-Abouchan
      Le 27/06/2016

      Bonjour,
      Rassurez-vous, votre fils peut tout à fait intégrer un BTS Aéronautique ou Construction navale avec un bac STI2D sciences et technologies de l’industrie et du développement durable spécialité énergies et environnement (sous réserve d’acceptation de son dossier par l’établissement). Même si cette spécialité “l’intéresse très moyennement” aujourd’hui, sachez que plus des deux tiers des enseignements sont identiques à l’autre l’option,
      Bonne continuation à lui,



  5. Oussada
    Le 10/06/2016

    Bonjour, je suis passé en S, mais jusqu’à mon 3 ème trimestre je suis resté à 7 de moyenne, ducoup je me suis dit de redoubler, mais j’hésite beaucoup entre refaire une S ingénieur et une sti2d ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 13/06/2016

      Bonjour,

      Le plus simple c’est de poser la question à vos professeurs, notamment ceux des disciplines scientifiques. ils seront plus à même pour vous conseiller et vous orienter en fonction de vos résultats mais aussi de vos capacités. N’hésitez pas non plus à échanger avec des élèves de 1er et de Terminale S et STI2D, ils vous apporteront un éclairage sur le niveau exigé en maths, physique… et leurs témoignages vous permettront de mieux vous situer et de faire le bon choix.
      Bonne continuation



  6. Thomas Dureuil
    Le 31/05/2016

    Merci pour vos conseils et de m’avoir répondu. Mais je n’ai pas très bien compris le principe de choisir une spécialité le jour de l’inscription, donc je choisirais plutôt physique mais une fois que je l’ai choisis qu’est ce que je vais faire comme entrainement et comme concours ? Merci



  7. Victor.M
    Le 31/05/2016

    bonjour ,mon conseil de classe de second mon conseiller une filière sti2d ,je voudrait m’orienter dans la mécanique militaire es ce l’ideale?



    • kevin-carmina
      Le 01/06/2016

      Bonjour,
      Ton orientation sera “l’idéal” si elle est en adéquation avec tes aspirations personnelles. Si c’est une filière qui t’intéresse et dans laquelle tu sens que tu peux t’épanouir, alors il faut foncer.
      Il faut aussi prendre en considération tes résultats scolaires. Si tu cherches plus d’informations sur ces métiers, je t’invite à prendre contact avec des professionnels qui travaillent dans la mécanique militaire, ils t’en diront plus.



  8. Thomas Dureuil
    Le 30/05/2016

    Bonjour a tous,

    J’ai demandé un passage en première STI2D avec 10.5 de moyenne générale et ensuite j’aurais aimé m’orientervers un BTS mais je n’ai pas trop d’idée sur ce que je voudrais faire comme métier, je pensais rentrer dans la police plus tard mais est-ce une bonne orientation pour ce métier ? Merci de me donner votre avis.



    • Khadija-Abouchan
      Le 31/05/2016

      Bonjour Thomas,
      Un BTS à dominante scientifique et technologique vous permettra de passer le concours de technicien de police technique et scientifique. Au moment de votre inscription, vous avez le choix entre plusieurs spécialités : biologie, chimie, électronique, informatique, physique, balistique, documents-écritures manuscrites, identité judiciaire, qualité, hygiène et sécurité, mesures physiques et photographie. Une fois reçu au concours, vous serez affecté dans l’un des 5 laboratoires de police scientifique (Lille, Lyon, Marseille, Paris et Toulouse), ou dans le laboratoire de toxicologie de la préfecture de police ou dans l’un des services de la sous-direction de la police technique et scientifique… Si vous souhaitez en savoir plus sur les métiers de la police voici un lien vers le site du Ministère : http://www.lapolicenationalerecrute.fr



  9. cini
    Le 23/05/2016

    bonjour,
    je ne sais pas si je vais etre accepté en 1er S car ma moyene générale est a 9.80 mais j’ai 15 en math, 12 en science physique, 13 en svt sauf en francais et en anglais je suis au alantours de 9
    merci de vos avis sur mon passage



    • Khadija-Abouchan
      Le 24/05/2016

      Bonjour Johan,

      Difficile de répondre à ta question dans la mesure où seul le conseil de classe est décisionnaire de ton avis de passage. Le plus simple est de demander un rendez-vous à ton professeur principal pour en savoir plus.
      Bonne chance



  10. 92i veyron
    Le 17/04/2016

    bonjour je suis perdu car je ne sais pas du tout dans quel filière me diriger j’ai une préférence pour sti2d mais je ne sais pas ou sa ramener , mon père me dit de trouver un travail directement car j’ai redoubler ma seconde et j’ai toujours 9 de moyenne avec 9 en math 11 en SVT et 4 en physics merci de me conseiller quelque chose.



    • kevin-carmina
      Le 18/04/2016

      Il est préférable de continuer vos études avant de chercher un travail. Effectivement, le bac STI2D pourra se révéler compliqué au vu des vos notes, à moins de fournir une très grosse charge de travail. Avant de décider dans quelle filière aller, réfléchissez d’abord à votre projet
      professionnel et personnel et aux métiers qui vous intéressent. Vous pourrez ainsi plus facilement vous orienter vers un bac technologique, généraliste voire même professionnel.



  11. Giroux
    Le 16/03/2016

    Bonjours à tous. Mais moi je voudrais savoir comment on peu devenir ingénieur en aéronautique avec un BAC STI2D.
    Si vous pourriez répondre le plus vite possible svp, c’est urgent !!!



    • Khadija-Abouchan
      Le 16/03/2016

      Bonjour,
      L’ENAC et l’ISAE-SupAéro à Toulouse, l’ESTACA Paris-Saclay, l’IPSA à Paris et dans la région ELISA à Saint-Quentin sont les rares établissements à former des ingénieurs aéronautiques et spatiaux, des contrôleurs aériens ou des pilotes. Ces établissements recrutent essentiellement sur concours et proposent un cursus en cinq ans après un bac S (parfois STI2D) ou en trois ans après une classe prépa scientifique. Si vous visez l’ENAC ou l’ISAE-SupAéro avec un bac STI2D, vous devez impérativement passer par une classe prépa scientifique (PC, MP…) ou un cycle préparatoire des Instituts nationaux polytechniques (INP). Plus d’infos : http://www.la-prepa-des-inp.frhttp://www.enac.fr



  12. Thomas
    Le 16/02/2016

    bonjour…j’aurai bien aimé savoir sur quel critères les classes préparatoires sélectionnes les bacheliers issues de la STI2D ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 16/02/2016

      Seule la filière TSI (Technologie et sciences industrielles) est accessible aux bacheliers STI2D. Parmi les enseignements principaux, la mécanique et l’électronique dominent largement le programme. Vous y aborderez également les mathématiques, la physique et la chimie, les sciences industrielles et l’informatique. Si vous avez un bon niveau dans ces disciplines et au minimum 11/12 de moyenne générale, vous avez toutes vos chances d’être accepté dans la prépa. Une fois admis, vous serez préparé au concours commun Centrale-Supélec, au concours commun polytechniques et à ceux de nombreuses écoles qui recrutent de manière individuelle, comme l’ENSAM ou les ENSI. À savoir : dans la région trois lycées proposent la CPGE TSI : Colbert à Tourcoing, Hainaut à Valenciennes et Thuillier à Amiens.



    • Franco
      Le 19/02/2016

      Bonjour, pour avoir participé à des journées portes ouvertes, l’info que les professeurs m’ont donné est qu’ils appliquent des coéfs aux notes, provenant des bulletins de Première et Terminale, sur les Maths – Francais et Anglais. Ils ne prennent pas en compte la note de physique. Ils regardent le classement, pour les Maths, de l’élève par rapport à la classe, les bulletins en générale et les absences.



  13. BENARD
    Le 12/02/2016

    Salut candice je suis dans la même situation que toi aurais-tu des conseils, merci!



  14. raphael
    Le 10/11/2015

    j’aimerais savoir si il est possible de rentre dans l’armée avec un bac STI car je me pose des questions sur mon avenir donc j’hésite entre un bac S ou STI.
    Merci de me répondre au plus vite s’il vous plaît.



    • Khadija-Abouchan
      Le 13/11/2015

      Rassurez-vous, les armées recrutent à différents niveaux de qualification. En revanche, avant de faire votre choix sur la spécialité de votre bac (scientifique ou technologique) interrogez-vous sur vos motivations, vos aptitudes et votre projet de poursuite d’études. Je vous invite à venir nous rencontrer sur nos salons pour mieux en discuter http://www.lavoixletudiant.com/salons/
      Enfin, pour plus d’information sur les modalités de recrutement et les carrières dans les armées n’hésitez pas à contacter le Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) de Lille – 20 rue du réduit, 59000 Lille Téléphone :03 59 00 42 42 – http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr



  15. thebault
    Le 15/07/2015

    bonjour , voulant faire ingénieur automobile ( du dessin de la voiture jusqu’à la fin de l’usine tout en passant par la recherche technique de la voiture ) je me demandait si ce bac allait me correspondre je compte bien-sur ensuite aller en prepa avec un bts et intégrer une école d’ingé. et ce que cela est faisable ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 15/07/2015

      Bonjour Valentin,

      La voie royale pour intégrer une école d’ingénieurs formant aux métiers de l’automobile reste le bac S et la classe préparatoire aux grandes écoles. Si vous envisagez de tenter les concours de Centrale Lille, les Arts et Métiers Lille, l’EI.CESI d’ARRAS, EIL-CO de Calais-Longuenesse, l’ENSIAME de Valenciennes, HEI, ICAM Lille, les Mines Douai ou encore l’UTC Compiègne (écoles d’ingénieurs de la région proposant une spécialité “automobile”) un bac scientifique sera par conséquent nécessaire. Sachez toutefois que d’autres établissements à l’image de Polytech’Lille ou de l’ESIEE Amiens, recrutent également des bacheliers ST2D ou des diplômés DUT/BTS. Attention, dans les deux cas, un excellent dossier scolaire et un bon niveau scientifique seront exigés!



  16. Sylvain
    Le 25/03/2015

    Pouvez-vous me dire quoi faire après un bac STI2D ac (architecture et construction) ? Je pense choisir cette spécialité l’année prochaine mais je ne suis pas sur des débouchés. Pensez-vous qu’il serait possible d’intégrer HEI ou devrais-je m’orienter obligatoirement vers un BTS ou un DUT ? Merci !!!



    • kevin-carmina
      Le 25/03/2015

      Le Bac STI2D forme aux métiers du secteur technologique, de l’industrie, du développement durable par exemple. Concernant la poursuite d’études, les DUT sont très prisés par les bacs technologiques mais il est également
      possible d’intégrer une école d’ingénieurs. HEI propose une prépa intégrée, il est donc possible de postuler mais le mieux étant de se renseigner directement auprès d’eux.
      À noter qu’en cas de poursuite d’études longues, mieux vaut privilégier le DUT au BTS qui a vocation à une insertion rapide sur le marché du travail.



  17. candice
    Le 27/10/2014

    Bonjour , je voudrais savoir quel métier peut-on faire après un BAC STI2D ? Merci d’avance



    • Khadija-Abouchan
      Le 28/10/2014

      Bonjour Candice,

      Le Bac STI2D permet d’acquérir un bon bagage scientifique et technologique, il a pour vocation de former aux métiers de l’industrie, des nouvelles technologies, ou du développement durable. Si vous souhaitez accéder à un métier spécifique dans ces secteurs d’activité, sachez qu’une poursuite d’études est indispensable! Elles sont nombreuses:
      Filières courtes : BTS MAI (mécanisme et automatismes industriels) et systèmes numériques option informatique et réseaux. Les BTS systèmes électroniques et CPI (conception de produits industriels). Du côté des DUT, les spécialités GEII (génie électrique et informatique industrielle), GMP (génie mécanique et productique), ou informatique sont la suite logique d’un bac STI2D. Autres possibilités : les DUT génie industriel et maintenance et réseaux et télécommunication.
      Écoles d’ingénieurs : Directement après le bac ou en passant par une classe préparatoire, les écoles d’ingénieurs réservent des places aux bacheliers STI2D.
      L’université : L’entrée à l’université reste possible, même si les bacs STI2D et STD2A ne sont pas les plus adaptés à ces cursus.

      Je vous invite à venir échanger sur nos Salons de l’Etudiant pour en savoir plus… http://www.lavoixletudiant.com/salons/



  18. Jean
    Le 31/05/2014

    Bonjour .Pour le bac STI2d si je prend l’option ITEC , est-ce que je pourrais quand même allé dans le domaine de l’énergie pour un DUT/licence ou une école d’ingénieur ( plus précisément dans le domaine de l’énergie renouvelable ou bien dans la fabrication de nouveau moyen de produire de l’énergie ) ou bien cela n’est réservé qu’au STI2D option EE ? Es-ce que les STI2D ITEC peuvent faire exactement les même poursuite d’études que les STI2D EE ?



  19. Jean
    Le 30/05/2014

    Pour le bac STI2d si je prend l’option ITEC , est-ce que je pourrais quand même allé dans le domaine de l’énergie renouvelable ou tous se qui touche a l’énergie pour un DUT/licence ou une école d’ingénieur ( plus précisément dans le domaine de l’énergie renouvelable ou bien dans la fabrication de nouveau moyen de produire de l’énergie ) ou bien cela n’est réservé qu’au STI2D option EE ? merci de vos reponse



    • Stephanie-Morelli
      Le 03/06/2014

      Bonjour Jean,
      Le choix de ta spécialité, la plus en rapport possible avec la poursuite d’études envisagée, reste importante, mais ce qui va surtout compter, c’est la qualité de ton dossier, notes et appréciations, et ta motivation. Le plus sûr serait d’appeler les écoles que tu vises pour t’assurer de bien suivre la voie adaptée.
      Bon courage pour tes recherches !



    • Stephanie-Morelli
      Le 28/05/2014

      Bonjour Jules,
      C’est une voie tout à fait envisageable (vérifie bien que l’école d’ingénieur que tu vises est accessible via DUT ou BTS)
      As-tu pensé à la prépa également, avant de rejoindre une école d’ingénieurs ?
      Sache que certaines écoles recrutent directement en post-bac, mais il te faut un excellent dossier !
      Bonne continuation !



      • Jule
        Le 29/05/2014

        Merci de votre reponse :) , Oui j’ai regardé pour l’insa de Strasbourg , il prenne des élèves avec un dut et les forment sur 3 ans pour devenir ingénieur . Pour le bac STI2d si je prend l’option ITEC , est-ce que je pourrais quand même allé dans le domaine de l’énergie pour un DUT/licence ou une école d’ingénieur ( plus précisément dans le domaine de l’énergie renouvelable ou bien dans la fabrication de nouveau moyen de produire de l’énergie ) ou bien cela n’est réservé qu’au STI2D option EE ? merci de vos reponse



  20. Jule
    Le 22/05/2014

    *Je pense d’abord faire un DUT en puis essayé de rentré dans une école d’ingénieur



  21. Jule
    Le 22/05/2014

    Bonjour merci pour vos réponses , je suis actuellement en Seconde generale et technologique en Alsace , et je pense aller en STI2D dans la spécialité ITEC , mon but et d’essayé de devenir ingénieur en génie climatique et énergétique ( ou bien devenir ingénieur dans un domaine de l’énergie renouvelables .



  22. Jule
    Le 21/05/2014

    Y’a t’il du débouché dans le domaine des énergies renouvelable pour les sti2d ? Est-il possible de devenir ingénieur en énergies renouvelables avec un bac STI2D ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 22/05/2014

      Bonjour jule,
      La plupart des écoles d’ingénieurs généralistes proposent une spécialité menant aux métiers des énergies renouvelables. Avec votre série de bac vous pouvez intégrer une école d’ingénieurs en cinq (Polytech Lille, HEI….) ou une école en trois (Mines Douai, Centrale…) après une L2 ou une prépa,
      Voici les principaux débouchés : les métiers d’ingénierie (chef de chantier éolien, chef de projet énergies renouvelables, chef de projet photovoltaïque , éolien ou biomasse, géothermicien, ingénieur en énergie solaire…), d’exploitation, de conseils et d’accompagnement (installateur conseil en panneaux solaires, photovoltaïque et thermique , conseiller info-énergie ), des spécialistes de la maintenance, des techniciens (monteur d’éoliennes, technicien thermicien). Les besoins en termes d’emploi concernent les ingénieurs, les chefs de projet et les techniciens, mais aussi des commerciaux et des conseillers. Les énergies renouvelables créent actuellement plus d’emplois que les énergies fossiles. Le ministère de l’Écologie doit investir 440 milliards d’euros dans le domaine de l’environnement et des énergies renouvelables. Les secteurs de l’éolien, du solaire, de la biomasse déclarent devoir recruter 67.000 professionnels d’ici 2015. L’ingénieur recherche et développement est compétent pour travailler sur toutes les énergies renouvelables (améliorations techniques en solaire, éolien, hydraulique…).



  23. rrrrrr
    Le 19/05/2014

    Il y a t’il du debouché dans la voie de l’énergie renouvelable pour les sti2d ?



    • Stephanie-Morelli
      Le 22/05/2014

      Bonjour,

      oui, il s’agit de l’une des voies d’insertion pour ce bac. Vous pouvez, en post-bac, opter pour un BTS ou DUT, puis une licence pro à l’université. Certaines écoles d’ingénieurs vous sont également accessibles, soit directement après le bac (avec un bon dossier) ou à bac + 2/3 (après une prépa TSI par exemple). Pouvez-vous nous préciser quel métier vous visez exactement ? Cela nous permettra de vous répondre plus précisément sur le parcours à envisager !



  24. Anonymous
    Le 06/05/2014

    Y’a-t-il des débouchées du côté disons du streaming?



    • Alexandre-Haslin
      Le 06/05/2014

      Pouvez-vous préciser votre question Anonymous ?