Que faire après un bac STL ? Les débouchés, les métiers

que-faire-après-un-bac-stl-les-débouchés-les-métiers

Les bacheliers en Sciences et Technologies de Laboratoire se retrouvent principalement dans les filières courtes. Licence, classe prépa, écoles d’ingénieurs, sont également des voies possibles.

La majorité des bac STL (Sciences de Technologies de Laboratoire) s’orientent vers les BTS ou DUT industriels et scientifiques qui offrent de très bons débouchés. Pourtant d’autres formations après le bac peuvent être envisagés, notamment en classes préparatoires ou en écoles spécialisées.

 

moteur-de-recherche

Les filières courtes : Des bons débouchés pour les STL

37,7% des bacs STL s’inscrivent en BTS, près de 14% en DUT, études en deux ans, menant directement au marché du travail, ou ouvrant sur une poursuite d’études, notamment en licence pro. Pour le brevet de technicien supérieur, si les filières hygiène, propreté, environnement et technico-commercial sont accessibles à tous les bacs STL, le choix dans la dizaine d’autres dépendra beaucoup de la filière choisie au bac. Quelques exemples : BTS bioanalyses et contrôle ou analyses de biologie médicale, biotechnologies ou chimiste, contrôle industriel et régulation automatique, métiers de l’eau ou techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire…

Le diplôme universitaire de technologie (DUT) s’adresse également aux bacs STL, notamment génie biologique, chimie, mesures physiques, ou encore génie chimique, des procédés, thermique et énergie. La concurrence est rude pour y accéder, mais les bacs STL qui n’auront pas démérité ont toutes leurs chances de réussir.

Autre filière en deux ans : le diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST), dans des domaines variés : agroalimentaire (qualité, distribution), biologie (analyses, biotechnologies), chimie (technicien de labo), pharmacie ou encore environnement.

La majorité des bac STL (Sciences de Technologies de Laboratoire) s’orientent vers les BTS ou DUT industriels et scientifiques qui offrent de très bons débouchés.

L’université avec un bac STL

Elles sont loin d’être les plus prisées par les bacheliers STL. Les filières biologie, physique ou chimie qu’elles proposent attirent en effet plus largement les bacheliers Scientifiques. Pour qui souhaite néanmoins intégrer l’université après le bac, la filière sciences et technologies reste la plus adaptée. Elle peut aussi bien aboutir à l’enseignement qu’à la recherche ou l’industrie (environnement, contrôle qualité, télécoms, matériaux…). En revanche, l’université propose, après bac +2 (BTS ou DUT), des licences professionnelles tout à fait accessibles.

Les classes prépas après un bac STL

Pour les plus motivés des bacs STL, qui ne rechignent pas devant le travail et présentent un excellent dossier, les classes prépas peuvent mener très loin. Citons d’abord la prépa ATS (adaptation technicien supérieur), une remise à niveau d’un an, pour ensuite accéder à certains concours d’entrée en école d’ingénieurs. Autre voie, à privilégier, pour rejoindre les prestigieuses écoles d’ingénieurs : la prépa TSI (technologie et sciences industrielles), qui là, donne accès aux mêmes écoles que les prépas MP, PC ou PSI, écoles d’ingénieurs, de chimie, ou de technologie (Centrale, UTC, INSA…) Deux autres prépas existent, plus confidentielles : TB (technologie et biologie) accessibles dans neuf lycées en France, pour les écoles agronomie, génie biologique, ou vétérinaire, et TPC (technologie et physique-chimie), dans trois lycées seulement, pour les écoles de chimie.

Les écoles accessibles avec un bac STL

Les Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) préparent en 3 ans au métier d’infirmier et sont accessibles sur concours. D’autres filières dans le domaine paramédical préparent entre autres, aux métiers de technicien en analyses biomédicales ou manipulateur en électroradiologie médicale.
Qu’il s’agisse d’écoles de chimie (ENSCL Lille, ENSGSI à Nancy, INSA à Toulouse), de technologie (UTC à Compiègne, UTT à Troyes, UTBM à Belfort-Montbéliard) ou d’écoles plus généralistes (concours Geipi Polytech, Polytech’Lille), beaucoup recrutent après le bac, mais aussi via la procédure d’admissions parallèles après un bac +2 (BTS, DUT).

Quels métiers avec un bac STL ?

Les métiers accessibles avec un bac STL sont assez nombreux. Avant de s’intéresser à un métier, il faut donc se pencher sur un secteur qui vous intéresse. Une fois le secteur déterminé, il vous sera facile d’y trouver les métiers qui le composent ! Pour cela, vous pouvez utiliser notre « moteur de recherche métiers ».
D’une manière générale, le bac ST2S offre des débouchés vers :
les métiers de la biologie, les métiers de la chimie, des mesures physiques, les métiers de l’environnement, ou encore, dans une moindre mesure du paramédical.

Zoom sur le BAC STL spécialité Biotechnologie

Le Bac STL spécialité Biotechnologie permet aux élèves d’acquérir des connaissances en santé, bio-industries, environnement et recherche en biologie. Une mise en pratique d’analyses et autres tests de laboratoires leurs seront proposés afin de développer les bonnes méthodologies ainsi que les savoir-faire scientifiques dans le domaine de la biotechnologie. Objectif : être capable de mettre en place et d’améliorer des protocoles permettant une mise en production.

A lire également :

La filière scientifique
La filière technique


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires