Que faire après un bac ES ? Les débouchés

que-faire-après-un-bac-es-les-débouchés-les-métiers

Grâce à leurs profils variés et généralistes, les bacheliers ES, ont de nombreuses possibilités d’orientation. Il faut donc bien choisir en fonction des compétences et du projet professionnel.

 

Que peut-on faire avec un bac ES ? Le bac ES (économique et social) permet d’accéder à un large panel de formations après le bac : l’université, les grandes écoles, les prépas littéraires, scientifiques ou commerciales, ou encore les BTS et DUT. Les débouchés du bac ES étant très nombreux, cet avantage, peut aussi devenir un inconvénient : l’embarras du choix ne doit pas tétaniser et empêcher l’étudiant de construire un projet bien défini, qui lui plait.

 

L’université : des débouchés pour les bac ES

moteur-de-recherche

La moitié des bacs ES opte pour l’université, surtout en licences de droit, sciences économiques et sociales et administration économique et sociale. Les bacheliers ES se dirigent en nombre vers les études de droit, offrant des débouchés divers : notaire, magistrat, avocat, juriste…, mais également la possibilité de passer les concours de la fonction publique.
Côté études d’économie, l’université propose deux filières, économie-gestion, plus spécialisée et tournée vers les mathématiques, et AES, pluridisciplinaire, dans la droite ligne du bac ES, la spécialisation venant peu à peu. Gestion, marketing, RH, banque-finance, comptabilité, mais aussi travail dans l’administration, les débouchés sont nombreux, d’où l’importance de se poser rapidement la question de son orientation.
Les bacs ES réussissent également en sciences humaines et sociales (SHS), en histoire, psychologie, sociologie, géographie, philosophie, requérant à la fois des qualités littéraires et scientifiques, acquises par les bac ES.
Langues étrangères appliquées (LEA) et sciences et techniques des activités sportives (STAPS) séduisent également nos bacs ES, dans une moindre mesure.

 

 

Les DUT et BTS après un bac ES

12% des bacs ES se dirigent vers un IUT, 11% vers un BTS : les filières courtes restent prisées, un bon choix pour continuer à bénéficier d’un encadrement, de cours en petits groupes, souvent une première marche avant l’entrée à l’université ou dans une grande école.
Les DUT gestion des entreprises et administration (GEA) et techniques de commercialisation (TC) attirent 90% des ES admis en première année d’IUT (des filières sélectives…) Des formations très répandues, offrant donc de nombreuses places, et proposant des métiers attirants, liés au commerce, à la gestion, et au management des entreprises.
Les BTS management des unités commerciales (MUC), commerce international à référentiel européen et comptabilité et gestion des organisations ont le vent en poupe. Mais d’autres filières existent : notariat, relation client, ou économie sociale et familiale, tourisme et communication, assurance et banque, professions immobilières, là encore, les bacs ES ont l’embarras du choix !

 

Les débouchés du bac ES étant très nombreux, cet avantage, peut aussi devenir un inconvénient

 

Les classes prépas avec un bac ES

6,1% des bacs ES choisissent une classe préparatoire aux grandes écoles. La majorité (4,5%) en CPGE économique (4,5%), le reste (1,7%) en lettres. Les classes prépa économiques et commerciales (ECE) représentent un tremplin vers les grandes écoles de commerce, débouchés en finance, gestion, management, marketing…
Les prépas littéraires sont également accessibles, notamment celles en lettres et sciences sociales (B/L), mêlant histoire, maths, socio et éco, belle continuité avec le lycée. Une porte d’entrée vers de prestigieux concours : ENS, écoles de commerce ou de journalisme, instituts d’études politiques… Bien sûr, pour intégrer une prépa, il faudra suivre un rythme de travail intense et soutenu, et garder une motivation sans faille, mais rien d’insurmontable !

 

Les écoles accessibles après un bac ES

Certaines écoles sont accessibles directement en post-bac, un panel très large, commerce, communication, journalisme, paramédical, tourisme, mais aussi hôtellerie, métiers du livre… Chacun pourra trouver le domaine qui lui sied. Attention, sélection à l’entrée, il faudra s’accrocher pour être admis notamment dans les plus prestigieuses. Autre conseil : bien vérifier la certification du diplôme, certaines écoles, souvent onéreuses, n’étant pas reconnues !
Les Instituts d’Etudes Politiques, neuf en France, dont un à Lille, se révèlent également accessibles directement après le bac, avec là encore, un concours assez ardu, nécessitant solide culture générale et excellent niveau de langues. Mais à la sortie se profilent de prestigieux débouchés, extrêmement variés.

 

Quels métiers après un bac ES ?

Les métiers accessibles après un bac ES sont très nombreux puisque le bac ES ouvre la porte à beaucoup de secteurs (le bac ES est un bac général). Avant de s’intéresser à un métier, il faut donc se pencher sur un secteur qui vous intéresse. Une fois le secteur déterminé, il vous sera facile d’y trouver les métiers qui le composent ! Pour cela, vous pouvez utiliser notre “moteur de recherche métiers”.
D’une manière générale, le bac ES offre des débouchés vers :
Les métiers de l’économie et la gestion, les métiers du droit, les métiers de la communication, de l’enseignement, de l’administration, du commerce, de la banque-finance

 

Thyphaine, 19 ans, Bac ES

typhaine-bac-es

Passionnée par le milieu juridique depuis toujours, Thyphaine s’oriente en licence de droit après avoir obtenu un bac ES en 2012. «La fac de droit est une formation généraliste qui offre de nombreuses opportunités en terme de formations et de métiers : avocat, magistrat, greffier, juriste d’entreprise… et comme je n’ai pas d’idée précise sur ma future profession, c’est la voie idéale». Avec l’arrivée des premiers partiels, Thyphaine déchante «j’ai réalisé en janvier que l’université ne me convenait pas même si je reconnais que cette experience m’a permis de gagner en autonomie et de mûrir». Consciente qu’elle a besoin de plus d’encadrement, elle tente sa chance et décroche une place en DUT Carrières Juridiques à l’IUT de Roubaix (Lille 2). «Sans vouloir opposer les deux systèmes, il faut avouer que l’IUT est la formule idéale pour les étudiants comme moi, qui ont besoin d’un environnement proche de celui du lycée».

 

A lire également :

La filière économique
La filière sciences humaine
La filière droit
La filière sociale
La filière communication
La filière enseignement


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. TAPUTU Brittany
    Le 18/10/2017

    Bonjour , j’ai 16 ans et je prépare aussi un Bac E.S je voudrais juste savoir si quelqu’un qui fait un Bac E.S en fesant de longues études pourrait devenir patron d’entreprises ?
    Merci



    • kevin-La-Voix-LEtudiant
      Le 19/10/2017

      Il n’y a pas d’études types pour devenir dirigeant d’une entreprise! Certes des prérequis sont importants (compétences en gestion, management, RH etc.) et un parcours en grande école type école de commerce ou école de management facilite le processus, mais toutes ces choses-là s’apprennent aussi grâce aux expériences professionnelles que tu feras. Dis-toi également que de plus en plus de jeunes (étudiants ou jeunes diplômés) décident de lancer leur propre entreprise.



  2. makouh
    Le 25/06/2017

    Bonjour, j’ai 16 ans, je suis en seconde. Ne connaissant pas bien le système français, j’ai choisi une première ES, mais malheureusement après réflexion, je me suis rendu compte que les BTS associé au bac ES ne m’intéresse pas du tout. En revanche ceux associés aux bac S oui (BTS en Électrotechnique/ mécanique ), d’où ma question : Existe-t-il une passerelle pour aller d’un Bac ES à un BTS nécessitant un bac S ? Merci de votre réponse.



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 27/06/2017

      Bonjour,

      Rassure-toi, désormais de nombreuses filières scientifiques BTS/DUT, voire, certaines écoles d’ingénieurs recrutent des bacheliers ES à condition d’avoir un bon niveau en mathématiques et une appétence pour les sciences en général. Un conseil, n’hésite pas à venir sur le salon de l’Étudiant et participer aux journées portes ouvertes des établissements pour échanger avec les enseignants et mieux cerner leurs attentes.



  3. Laurino
    Le 24/06/2015

    Article bien complet! Juste une petite précision pour la la prépa Eco avec un bac ES : il faut privilégier l’option Eco car l’option scientifique est davantage réservée au bac S.



    • Khadija-Abouchan
      Le 18/03/2014

      Bonjour

      Pouvez-vous préciser votre question? Transit???

      merci



  4. titi
    Le 12/03/2014

    Bonjour,
    Très bon article qui m’a bien aidé. J’y vois un peu plus clair. Je pense que je vais finalement opter pour un bac ES puis une prépa éco pour tenter de rentrer à Skema ou à l’Edhec.



  5. Denis Fourmaux
    Le 18/01/2014

    Après un bas ES, on peut également faire un DUT QLIO et s’orienter vers les métiers de la Logistique ou de la Qualité.
    Plus de 10% de nos étudiants ont un bac ES.



    • Khadija-Abouchan
      Le 21/01/2014

      Merci pour votre complément d’information,

      La Voix l’Etudiant