Chimie : les études, les métiers, les débouchés

etudes-et-métier-chimie

La chimie est représentée dans de nombreux secteurs d’activité. Elle mène donc à des débouchés très variés, que ce soit après une licence chimie, un master chimie ou des études d’ingénieurs chimiste. Les métiers en rapport avec la chimie, tel Technicien d’analyse chimique, Concepteur en génie des procédés, Responsable de fabrication, Spécialiste des risques industriels ou encore Chef de produit marketing sont donc très nombreux et les possibilités de carrière, multiples.

moteur-de-recherche

Les études de chimie

Avec une grande variété de métiers, le secteur de la chime propose une grande diversité de formations et de parcours scolaires possibles.

Vous pouvez choisir un cursus court, davantage porté sur la pratique que sur la théorie. En deux ans vous pouvez préparer un BTS parmi les spécialités, Chimiste, Bio-analyses et contrôles, Biotechnologies… ou encore un DUT chimie, génie biologique… qui peuvent se poursuivre en licence professionnelle (Université de Picardie, d’Artois et Lille 1).

Les licences et masters sciences et technologies proposent également différents parcours d’études en chimie, avec des colorations à choisir selon le métier envisagé : biochimie, biologie, qualité, environnement, santé, sport.

Pour les ingénieurs, une vingtaine d’écoles sont plus spécifiquement dédiées aux chimistes, soit directement en post-bac, ou après une prépa PC (physique chimie) ou PSI (physique et sciences de l’ingénieur). Parmi ces établissements ont peut citer l’École nationale supérieure de chimie de Lille (ENSCL) ou l’École supérieure de chimie organique et minérale d’Amiens (ESCOM).

Débouchés après des études de chimie : quels métiers ?

Les débouchés pour les chimistes sont nombreux : la recherche et développement (technicien ou ingénieur de recherche, chef de projet, créateur de parfum…). L’analyse et le travail en laboratoire : formulateur qui mélange les ingrédients des cosmétiques, aromaticien qui conçoit et reproduit des arômes… La qualité, l’hygiène, la sécurité et l’environnement : traitement des déchets, qualité de l’eau, analyse de l’air, la chimie verte a le vent en poupe. Dans l’industrie, on trouve des débouchés pour les chimistes, de la fabrication à la commercialisation, sans oublier les achats et la logistique. Dernier domaine : la technico-réglementation. Située en amont de nombreux secteurs, l’industrie chimique est un secteur clé en France. Elle compte cinq grands domaines : la chimie minérale (chlore, engrais, gaz comprimés…), la chimie organique (matières plastiques, produits aromatiques…), les spécialités chimiques (peintures, encre, colles…), les savons, parfums, produits d’entretien, et les produits pharmaceutiques. Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 82 milliards € elle se maintient parmi les premiers secteurs industriels. Ce secteur très diversifié comprend en France près de 4 000 entreprises et plus de 5 000 établissements présents sur l’ensemble du territoire, dont les Hauts-de-France, qui occupent une place importante dans l’industrie de la chimie. Toutes les branches y sont représentées, de la formation de molécules pour la pharmacie aux biotechnologies en passant par la chimie du végétal. A noter : une très grande majorité des salariés du secteur de la chimie occupent une place en CDI !

Exemples de métiers en rapport avec la Chimie :

  • Spécialiste en Ingénierie des procédés
  • Ingénieur de recherche produit
  • Chercheur
  • Aromaticien
  • Technicien de formulation
  • Technicien d’analyse chimique
  • Rudologue
  • Spécialiste d’application produits
  • Assistant technique de fabrication
  • Opérateur de fabrication
  • Technicienne / Technicien de laboratoire
  • Conducteur d’appareils de l’industrie chimique
  • Technicien de maintenance industrielle
  • Responsable de fabrication
  • Chef de produit marketing
  • Technico-commercial
  • Responsable des ventes
  • Responsable import-export
  • Spécialiste des risques industriels
  • Spécialiste environnement
  • Responsable Hygiène, Sécurité et Environnement

Plus d’infos : http://www.lesmetiersdelachimie.com/


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. Attil
    Le 28/10/2018

    Bonjour,
    je suis algérienne, J’ai un master 2 en chimie pharmaceutique je veux terminer mes études de doctorat en France, comment je peux faire?
    Merci



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 31/10/2018

      Bonjour,

      Vous devez passer par Campus France pour les formalités administratives, choisir une université et demander une équivalence de vos diplômes : algerie.campusfrance.org.



  2. Meglali sara
    Le 13/08/2018

    Bonsoir,
    Étudiante algérienne, je viens d’obtenir une licence en chimie pharmaceutique. Je souhaiterais préparer mon master en France, comment faire?
    Merci



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 21/08/2018

      Pour l’année universitaire 2018-2019, les candidatures sont malheureusement closes. Je vous invite à déposer votre candidature pour la prochaine rentrée universitaire sur Campus France. Ce portail facilite les démarches administratives des futurs étudiants étrangers.



  3. Fromont
    Le 22/04/2018

    Comment se procurer une brochure ?



    • Virginie Boquin
      Le 09/05/2018

      Bonjour,
      il existe une boutique en ligne sur le site de l’Etudiant. Voici le lien : http://boutique.letudiant.fr/ . Placez-vous sur la barre de recherche et inscrivez le mot-clé et vous trouverez une liste de publications en lien avec ce que vous recherchez.
      Bonne journée!



  4. Khadija Florence Dabo
    Le 03/11/2013

    je suis dans l’idées Youlab mais je pense que devrait mettre à la disposition des élèves plus de filières parce que y’en a beaucoup que l’on ne rencontre pas ici tels que la pétrochimie etc



  5. YouLab
    Le 17/08/2013

    La diversité des formations et des métiers pour nos chers chimistes en blouse blanche est juste énorme! Difficile à détailler en quelques lignes même si votre article donne une première idée… Mon conseil serait de privilégier les filières « à la mode » porteuses d’emploi. Comme par exemple la chimie appliquée aux nano tech.