Formations et métiers : L’économie et la gestion

formation-et-métier-éco-gestion

Valeur sûre pour trouver un emploi, la filière «éco-ge» offre des débouchés dans des métiers variés, à condition d’être polyvalent.

 

S’orienter en économie – gestion est toujours un bon calcul. La filière facilite l’accès à différentes fonctions dans divers secteurs d’activité : PME, banques, assurances, grandes entreprises, organisations publiques…

 

moteur-de-recherche

Les formations

A l’université, les diplômes vont de bac +2 (DUT) à bac +5 (Master), en passant par la licence professionnelle, dans des spécialités variées. Techniques de Commercialisation (TC), Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA), Gestion des Ressources Humaines (GRH) ou encore Administration Économique et Sociale (AES). Pour vous aider à choisir parmi toutes ces options, la prise en compte du projet professionnel peut être un critère de sélection.

Du côté des écoles de commerce, beaucoup proposent des cursus alliant commerce, gestion, finance ou management. Accessibles sur concours après une classe préparatoire ou en admissions parallèles après un BTS ou un DUT, elles sont très sélectives en raison de la forte demande mais aboutissent à des diplômes ouvrant souvent bon nombre de portes.

 

Les débouchés

Les possibilités d’emploi à l’issue d’études d’éco-gestion sont multiples et très diverses (conseil, commerce…). Si les compétences théoriques acquises par l’étude de l’économie peuvent tout à fait déboucher sur l’enseignement ou la recherche, l’acquisition de connaissances en gestion ouvre la voie à d’autres métiers, de la banque aux assurances, en passant par la comptabilité, les ressources humaines, l’administration… Cette filière offre un bagage solide en vogue  sur le marché de l’emploi, à la fois dans le privé et le public, en France ou à l’international.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires