Administration et la Fonction Publique : les concours

etudes-et-métier-Administration-et-fonction-publique-concours

Même si tous les départs en retraite ne seront pas remplacés, la fonction publique prévoit des recrutements à tous les niveaux de qualification ! Découvrez le secteurs et les concours de la fonction publique.

 

moteur-de-recherche

Les trois fonctions publiques

En France, plus de 5 millions de personnes exercent dans la fonction publique. Cela représente un grand nombre de métiers connus : Enseignant, policier, inspecteur des impôts, lieutenant des sapeurs-pompiers, médecin scolaire, prévisionniste météo, infirmiers, surveillants de l’administration pénitentiaire… ou moins connus : greffiers des tribunaux, contrôleurs de gestion, ou techniciens du patrimoine. La plupart d’entre eux, sont accessibles par concours de la fonction publique.

À noter : les recrutements à l’Assemblée nationale, au Sénat, à la Banque de France, dans les organismes sociaux et dans les grandes entreprises publiques comme la SNCF, EDF-GDF… relèvent directement de ces organismes. Pour connaître les calendriers des concours révisionnels, n’hésitez pas à consulter les rubriques concours des sites ministériels concernés.

La fonction publique de l’État représente près de la moitié des agents, répartis entre les administrations centrales de l’État (services centraux des ministères, situés généralement à Paris, ayant en charge la conception et la coordination des actions de l’État au niveau national) et les services déconcentrés : actions de l’État au niveau de la région et du département (préfectures, rectorats, directions départementales…). De nombreux fonctionnaires exercent dans les établissements publics d’enseignement (universités, lycées, collèges), ainsi que dans les établissements publics administratifs rattachés aux différents ministères.

La fonction publique territoriale emploie un tiers des fonctionnaires exerçant dans les collectivités territoriales (communes, départements, régions), les structures intercommunales (communautés d’agglomérations, communautés de communes…), les établissements publics et les offices publics d’HLM.

La fonction publique hospitalière représente un peu moins d’un quart des agents. Elle regroupe, à l’exception du personnel médical (médecins, biologistes, pharmaciens et orthodontistes), l’ensemble des emplois des hôpitaux publics, des maisons de retraite publiques, des établissements publics de l’aide sociale à l’enfance et pour mineurs ou adultes handicapés ou inadaptés, et des centres d’hébergement et de réadaptation sociale publics.

 

 

Les concours de la fonction publique

Passage obligé pour faire carrière dans la fonction publique, les concours de la fonction publique se divisent en trois catégories : A, B et C. Il en existe près de quatre cents.

Les fonctionnaires de catégorie A exercent un métier de conception et de direction, quatre mille postes par an environ. Les concours s’ouvrent aux titulaires d’une licence au minimum. La préparation du concours est incontournable, en passant notamment par les IPAG ou CPAG. Les diplômés les mieux préparés : droit et sciences politiques.

Les fonctionnaires de catégorie B remplissent des tâches d’encadrement et d’application. Les concours de cette catégorie sont (en général) accessibles avec le bac, et très sélectifs : vingt candidats par poste en moyenne…

Les fonctionnaires de catégorie C sont plus des exécutants. Trois mille postes par an en moyenne, le bac n’est pas obligatoire (mais un vrai plus pour réussir ces concours). Bon à savoir : la promotion interne permet encore de belles carrières !

 

 

Comment préparer les concours de la fonction publique ?

Comme tout concours, les concours de la fonction publique doivent être préparés. Les Instituts de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) permettent de se préparer aux épreuves tout en décrochant une licence et un master d’administration publique. À la fac, certains cursus pluridisciplinaires (économie-administration, droit-administration, histoire-administration…) constituent une base de préparation. Si vous visez la haute fonction publique, Sciences Po propose des préparations aux grands concours administratifs comme l’Ecole Nationale d’Administration (ENA). Une fois le concours en poche, vous pouvez parfois retourner sur les bancs de l’école pour vous former spécifiquement à un métier (Institut Régional d’Administration (IRA), école de Police, Douanes…).

 

 

Conseils pour réussir les concours de la fonction publique :

– Bien se renseigner sur le concours choisi
– Se procurer les sujets d’anciens concours
– S’inscrire dans les temps, avec un dossier complet et soigné. Attention au calendrier !
– De même, bien inscrire dans son agenda les dates des écrits et oraux du concours !
– Commencer les révisions au moins six mois avant la date du concours : planifier ces révisions, faire des fiches, garder une vie saine !


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

    • Khadija-Abouchan
      Le 29/06/2015

      Bonjour,
      Il existe trois types de concours ouverts à différents niveaux de qualification : les concours de catégorie « A » sont ouverts aux titulaires d’une licence minimum, ceux de catégorie « B » aux bacheliers et ceux de catégorie « C » aux titulaires d’un CAP. Cependant ces concours attirent de nombreux candidats : pour multiplier leurs chances, il n’est donc pas rare de voir des titulaires du bac passer les concours de catégorie « C » ou des titulaires de licence s’inscrire pour le concours de catégorie « B ». Vous trouverez sur le portail de la Fonction publique toutes les informations nécessaires : http://www.fonction-publique.gouv.fr/score/concours