Notaire

Domaine d'activité : Droit
Centre d'interêt :  
Etudier les choses ou les évènements
La fonction

Un des incontournables du droit, le notaire est un auxiliaire de justice qui intervient dans l’ensemble des domaines du droit (famille, immobilier, patrimoine, entreprises, rural, collectivités locales). Il rédige des actes juridiques et leur donne un caractère authentique en posant son sceau et sa signature. On dit que c’est le « magistrat de l’amiable » car il fixe les décisions prises par ses clients. Son rôle est de conseiller, et rendre accessibles toutes ses connaissances juridiques en gardant le secret professionnel. Il est nommé par l’autorité publique. L’assistant notaire lui, se charge de la rédaction de contrats simples (mariages, donations, successions), et contribue au traitement juridique, administratif et comptable des dossiers.

La formation

Il existe deux voies pour devenir notaire. La filière courte dirige vers un BTS Notariat (BAC +2) mis en place depuis 2010, accessible en alternance et qui forme des assistants collaborateurs de notaires. Depuis Septembre 2014, le lycée Giraux Sannier (Saint Martin Boulogne) a ouvert un nouveau BTS Notariat, c’est le seul établissement public à le proposer dans l’académie de Lille. Ensuite, il est possible de rejoindre un Centre de Formation Professionnelle des Notaires en apprentissage pendant deux ans. La filière universitaire se tourne vers le droit. L’université de Littoral Côte d’Opale propose une licence professionnelle spécialité métiers du notariat. Au niveau Master (BAC +5), l’université Lille II permet de se spécialiser en droit notarial. L’intégration dans un CFPN est possible après un Master 1, et décerne un Diplôme d’Aptitude aux Fonctions de Notaire, qui doit être suivi de deux années de stages dans un office notarial.

La remunération

Le professionnel libéral est rémunéré grâce aux honoraires de ses clients fixées par l’Etat. Un salarié débutant touche entre 1 550 et 1 800 euros nets par mois, et peut espérer atteindre les 8 800 euros nets par mois une fois confirmé.

Les conseils

Pour devenir notaire, il faut être communiquant afin d’aider et de conseiller ses clients, pédagogue et savoir faire preuve de diplomatie. Par la voie universitaire les études sont longues, la rigueur est donc indispensable.

A voir également