Avocat

Domaine d'activité : Droit
Centre d'interêt :  
Etre en contact avec les autres
Convaincre vos interlocuteurs
La fonction

Spécialiste du droit, l’avocat défend et conseille son client devant toute forme de juridiction. Son art du discours et son goût prononcé pour la théâtralité en fait une fonction fascinante. Il faut s’assurer que son client agit conformément à la loi et de défendre ses intérêts. Sa mission est de conseiller la partie qu’il représente. L’avocat se doit de suivre l’évolution de la loi afin d’éviter tout écart. Son métier, devenu « culte », se sépare en trois branches : on distingue les avocats d’affaires, dont les clients sont des entreprises, les pénalistes, qui défendent les auteurs présumés de crimes ou de délits, et les spécialistes des affaires civiles. Il représente les particuliers comme les entreprises, peut exercer en libéral, être collaborateur, ou encore salarié. Mais dans ce dernier cas, il ne développe pas sa propre clientèle.

La formation

Les places sont de plus en plus prisées. L’avocat est titulaire au minimum d’un Master 1 (BAC +4) de droit (Université Lille II, Université Catholique de Lille). Il doit ensuite passer le concours du Centre Régional de Formation Professionnelle d’Avocats, qui comporte une note de synthèse et deux compositions (l’une en droit des obligations et l’autre au choix en procédure civile, pénale ou administrative). S’enchainent ensuite dix huit mois de formation avec plusieurs stages qui mènent au CAPA (Certificat d’aptitude à la Profession d’Avocat). Les doubles cursus (en art pour les commissaires priseurs, ou en langue pour les carrières internationales) sont de plus en plus recherchés par les recruteurs. Les universités proposent des licences spécialisées ainsi que des préparations au concours du CRFPA.

La remunération

En libéral, l’avocat tire ses revenus des honoraires versés par ses clients. Sa rémunération tourne autour de 4 500 euros nets par mois.

Les conseils

La première année de droit est difficile, elle demande beaucoup de rigueur. Le métier d’avocat nécessite une bonne capacité d’analyse, de fermeté et d’expression ainsi qu’une facilité à entrer en relation afin d’acquérir la confiance de son client.

A voir également