Métiers du patrimoine et du livre

Domaine d'activité : Social
Centre d'interêt :  
Etre en contact avec les autres
Développer vos qualités artistiques
La fonction

Selon les secteurs dans lesquels il travaille, il aura différentes fonctions. En bibliothèque (municipale, universitaire, d’hôpital, d’association et de comité d’entreprise), il sera amené à gérer des collections, et à organiser des animations autour des ressources et des différents services. En librairie, il devra construire une offre, gérer des commandes et des stocks, et conseiller les clients. En maison d’édition, il devra participer au suivi du projet éditorial au sein du secrétariat d’édition, des services de fabrication (réalisation de maquettes), du service de presse ou des relations commerciales. Enfin il pourra occuper des postes d’assistant qualifié dans les musées ou les services du patrimoine pour gérer les collections à l’aide d’outil informatique, et participer à des actions de communication ou de médiation.

La formation

Pour travailler dans le secteur du patrimoine et du livre, il faut être titulaire d’un DUT (BAC +1) Information Communication option « métier du livre et du patrimoine » accessible à l’université Lille 3. Il est également possible de poursuivre son cursus en licence (BAC +3) mention culture et média proposée à l’université du Littoral Côte d’Opale, l’université Catholique de Lille et à Lille 3. Si le diplômé connaît les différents milieux dans lesquels il peut être amené à exercer, il aura suivi des enseignements d’approfondissement spécifiques pour des métiers liés aux secteurs suivants : Bibliothèque et médiathèque, Librairies et magasins spécialisés, Edition-diffusion-distribution, Musées en patrimoine.

La remunération

Un salaire de débutant est d’environ 1 600 euros net par mois. Il dépend ensuite du poste dans lequel le diplômé évolue.

Les conseils

La curiosité et un goût prononcé pour les arts est obligatoire. Il faut être communiquant, commerçant dans les cas des commissaires priseurs et des libraires. Suivre l’évolution du monde culturel est indispensable. De plus, il faut posséder de parfaites connaissances dans son domaine.

A voir également