Officier de l’armée de Terre

Domaine d'activité Administration et Fonction Publique
Centre d'interêt Avoir des activités à l'extérieur
Etre en contact avec les autres
Prendre des initiatives
LA FONCTION

Sa mission globale est de protéger le territoire et d’assurer la défense, mais le titre d’officier de l’armée de terre regroupe en fait plusieurs métiers. Il peut travailler dans différentes unités combattantes (infanterie, artillerie, génie), dans un état-major ou dans l’administration (recrutement, communication, finances) pour être gestionnaire. L’officier des armes s’occupe par exemple de commander une unité de combat, alors que l’ingénieur ou officier d’état-major est un spécialiste de la logistique, de la technique ou des manœuvres. Pour devenir officier de l’armée de terre, vous avez deux options : consacrer votre carrière à ce métier, et dans ce cas l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr vous forme à des postes de commandement, ou bien choisir de travailler sous contrats renouvelables.

LA FORMATION

Pour être officier de carrière, vous pouvez vous former à plusieurs écoles. La plus connue reste l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, qui forme des officiers destinés à aller sur le terrain et à mener des équipes. Elle est accessible après une prépa ou un bac + 3. Pour ceux qui parlent bien allemand, un programme d’échange vous permet d’accéder après le bac au cycle de formation militaire et universitaire de la Bundeswehr (EOFIA). Vous effectuerez une partie de vos études en Allemagne et deviendrez à terme un officier de l’armée de terre française. Si vous visez l’administration, tentez votre chance après un bac + 3 à l’Ecole d’Administration militaire (EAM). Les officiers sous contrat et Volontaires Aspirants de l’Armée de Terre (VADAT) doivent choisir une voie : encadrement ou spécialistes. Après un bac + 3, ils intègrent sur dossier et évaluations physiques et psychotechniques l’école de Saint Cyr-Coëtquidan.

LA REMUNÉRATION

L’officier débutant gagne environ 1650 € brut par mois.

LES CONSEILS

Pour réussir, il vous faudra être tenace, avoir du sang-froid et une grande rigueur. Vous devrez mener des hommes : à vous de trouver le juste milieu entre autorité et camaraderie. Votre excellente condition physique vous sera nécessaire sur le terrain. Attendez-vous à bouger, dans tous les sens du terme : stages commandos sur le terrain, mais aussi mobilité géographique. Entre interventions à l’étranger ou mutation tous les 4 ans, vous allez voir du pays.

A voir également

Avocat

Spécialiste du droit, l’avocat défend et conseille son client devant toute forme de juridiction. Son art du discours et son goût prononcé pour la théâtralité en fait une fonction fascinante....

Ingénieur agronome

L’agronome est un spécialiste de sa région. Il travaille au service des agriculteurs et veille à améliorer et intensifier les cultures, les sélections des productions végétales et animales,...