Graphiste

Domaine d'activité : Audiovisuel et multimédia
Centre d'interêt :  
Développer vos qualités artistiques
Concevoir ou améliorer des choses
La fonction

Si le rédacteur rédige les textes et le photographe réalise les prises de vues, c’est bel et bien le graphiste qui agence tous ces éléments de manière agréable et cohérente au sein d’un document. La fonction du graphiste est en effet d’imaginer et de concevoir des éléments de communication visuelle (affiches, publicités, magazines, logos, newsletters ou animations…). Il doit se montrer créatif et maîtriser sur le bout des doigts moult contraintes techniques relatives au monde de l’imprimerie et, évolution des médias oblige, à Internet. Il travaille du matin au soir sur des logiciels de PAO comme Photoshop, Indesign, Illustrator, Flash et Dreamweaver mais peut également se déplacer pour assister à des réunions avec les clients.

La formation

Le BTS (bac+2) communication visuelle dispense les enseignements artistiques et techniques nécessaires à la transmission d’un message sous forme visuelle. Le BTS communication et industrie graphique du Lycée Baggio de Lille, insiste plus sur le côté technique de la réalisation de produits imprimés. L’institut Saint Luc de Tournai en Belgique bénéficie également d’une bonne reconnaissance dans le monde professionnel, notamment avec ses formations graphisme et publicité.

La remunération

Sans expérience, un graphiste pourra prétendre à un salaire de 1 300 euros bruts par mois. Selon les compétences et les responsabilités, il pourra gagner rapidement plus de 2 800 euros bruts par mois dans certaines agences de communication.

Les conseils

Pour décrocher un premier emploi, un jeune graphiste doit se constituer et mettre à jour régulièrement un book composé de ces travaux. Il doit également maîtriser parfaitement les logiciels de conception graphique. Pour cela, il est indispensable de consulter régulièrement livres spécialisés et autres tutoriels sur Internet. À savoir : avec l’arrivée des médias virtuels, le métier est en pleine mutation. Les graphistes souhaitant tirer leur épingle du jeu devront êtres capables

A voir également