Comptable

Domaine d'activité : Comptabilité, finance, banque­assurances
Centre d'interêt :  
Manipuler des chiffres
Etre en contact avec les autres
Prendre des initiatives
Gérer les imprévus
Convaincre vos interlocuteurs
La fonction

Au sein d’une petite ou d’une moyenne entreprise, le comptable est chargé de recueillir et contrôler tous les flux d’argent : dépenses, recettes, investissements… Achat de fournitures, factures, versement des salaires, rien ne lui échappe. En fin d’année, il élabore le bilan comptable de l’entreprise, que vérifie par la suite l’expert-comptable. Dans une grande entreprise, le comptable, sous la responsabilité du directeur comptable, est le plus souvent spécialisé dans un domaine particulier : comptable client, comptable paie ou encore comptable fournisseur. Enfin, le comptable peut exercer au sein d’un cabinet d’expertise comptable. Dans ce cadre, il est amené à gérer la comptabilité de plusieurs entreprises (commerçants, artisans…). En fin d’année, il établit le bilan comptable de l’entreprise.

La formation

Le BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations) et le DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) option finance-comptabilité ouvrent la voie au métier de comptable. Cependant et pour garantir de meilleures perspectives d’évolution (expertise comptable, commissariat aux comptes – voir fiche métier ci-contre –), il est préférable de poursuivre en licence puis en master spécialisé dans les métiers de la comptabilité. Ces diplômes sont particulièrement appréciés des recruteurs, à l’instar des diplômes de grandes écoles de commerce.

La remunération

Le comptable débutant peut compter sur un salaire d’environ 1 700 € bruts, avec de bonnes perspectives d’évolution pour les plus diplômés. Autre atout : le secteur garantit au jeune diplômé une bonne insertion professionnelle à l’issue de ses études.

Les conseils

Rigoureux, le comptable se doit d’être très organisé dans son travail. Il est également autonome et dispose de bonnes qualités relationnelles. Il est en effet régulièrement au contact, soit des clients, des fournisseurs ou encore des salariés de l’entreprise dans laquelle il exerce. Enfin et comme dans de nombreux métiers aujourd’hui, la maitrise de l’anglais est un atout supplémentaire, voire indispensable s’il s’agit d’exercer au sein d’un groupe international.

A voir également

comptable

comptable