Chef d’exploitation agricole

Domaine d'activité : Agriculture et agroalimentaire
Centre d'interêt :  
Avoir des activités à l'extérieur
Prendre des initiatives
La fonction

Que ce soit dans l’élevage ou dans la culture, l’agriculteur est avant tout un chef d’entreprise. Outre ses connaissances sur les cultures, les engrais ou le bétail, il doit en effet gérer son exploitation de A à Z. Il s’occupe de la trésorerie, de l’achat de ses produits, de la vente de ses récoltes, de la réparation de son matériel, et parfois même de la gestion du personnel. Pour réussir, il se doit d’être polyvalent et de se ternir informé sur les dernières évolutions dans son métier. Travaillant dehors par tous les temps, l’agriculteur ne compte pas ses heures et exerce une profession difficile malgré les innovations techniques. A noter que la plupart des agriculteurs proviennent d’une famille d’agriculteur et reprennent l’exploitation familiale.

La formation

Le bac professionnel conduite et gestion de l’exploitation agricole est presque le passage obligé pour cette profession. Pour s’assurer un bagage, un BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole – bac +2) est conseillé : BTSA productions animales, BTSA production horticole, BTSA analyse et conduite des systèmes d’exploitation ou le BTSA Technologie végétale. Une licence pro (bac+3) peut venir compléter l’un de ces BTS. Certains étudiants préparent quant à eux un diplôme d’ingénieur (bac+5) à l’Institut Supérieur d’Agriculture de Lille (ISA) ou à l’Institut Polytechnique LaSalle Beauvais.

Les vidéos

[youtube 9SYChrcgPjE]

A voir également