Chargé d’études médias

Domaine d'activité : Marketing
La fonction

Aussi appelé média-planner, le chargé d’études médias a pour mission de déterminer les meilleurs médias à utiliser pour communiquer sur un produit particulier. Pour cela, il commence par étudier attentivement le produit et sa cible, en se basant sur des études de marché. Il scrute ensuite les audiences, fouille les statistiques et explore la presse généraliste ou spécialisée, la radio, la télé, les réseaux d’affichage, le Web et plus récemment les réseaux sociaux. Il recherche le meilleur compromis coût / impact. Le résultat de son travail s’appelle un plan média. Il reprend la liste des médias retenus pour une campagne et différentes informations de tarifs, planning et autres fréquences de diffusion. S’il travaille en agence, le chargé d’études médias se déplace régulièrement chez les clients pour assister à des réunions de travail. Une fois la campagne en place, il a un rôle de contrôle. Il vérifie l’impact de sa stratégie et la réajuste si nécessaire. Le chargé d’études médias travaille en relation avec des créatifs, des commerciaux, des acheteurs d’espaces ou des acheteurs exerçant en centrale d’achats.

La formation

Le niveau bac +4/+ 5 est vivement conseillé. Le master professionnel sciences économiques et de gestion, parcours communication d’entreprise de l’ISTC de Lille, ou un master économie, gestion, communication, spécialité études et analyses marketing et commerciales ou spécialité marketing, communication, culture de l’IAE de Lille (Université Lille1 Sciences et Technologies) permettent d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de la profession. Les diplômés d’une grande école de commerce comme l’Edhec, l’IESEG, l’ESC Amiens ou Skema Business School sont également recherchés pour leur bonne culture générale et leur adaptabilité. A noter : la maîtrise des statistiques est indispensable.

La remunération

La maîtrise de l’élaboration d’un plan média peut demander plusieurs années d’expérience. On commence donc comme assistant média (environ 1 200 euros brut par mois) puis on devient chargé d’études junior (1 500 à 2 250 euros brut par mois), puis senior (salaire pouvant dépasser les 4 500 €).

Les conseils

Curiosité, esprit de synthèse, veille technologique et créativité sont les qualificatifs d’un bon chargé d’études médias. Il doit en effet se renseigner constamment sur les produits, l’évolution des médias et des consommateurs, gérer de grosses quantités d’informations et trouver des idées originales pour convaincre ses clients.

A voir également