Chargé de recrutement

Domaine d'activité : Ressources humaines
Centre d'interêt :  
Etre en contact avec les autres
La fonction

Egalement appelé chef du recrutement, il est responsable de l’application du plan de recrutement décidé par la direction. Il rédige les annonces et cible les supports les plus adéquats pour la diffusion des offres (ANPE, APEC, internet, presse…). Il suit de A à Z la procédure d’embauche des nouveaux collaborateurs : définition du profil recherché, lecture des CV et des lettres de motivation, mise en place d’une batterie de tests. Une fois sa sélection faite, il soumet les différents profils à sa direction qui prend la décision finale. Sa mission peut aussi englober la signature du contrat avec le nouveau salarié ainsi que l’accueil de ce dernier dans l’entreprise.

La formation

Plusieurs solutions s’offrent à vous mais il faut de toute façon avoir un niveau d’étude à bac + 4/5. Les universités de Valenciennes, Lille3 et de La Catho proposent par exemple des masters professionnels en sciences du management ou en droit social axé sur la gestion du personnel et le développement des compétences. Les masters professionnels en psychologie du travail sont également appréciés. Il est toutefois recommandé de passer par une école de commerce type Ecole Supérieure de Commerce à Lille ou de faire un mastère spécialisé (MS). Une expérience significative d’au moins trois ans achèvera de vous ouvrir toutes les portes.

La remunération

C’est une fonction qui est très recherchée, tant par les grandes entreprise que par les cabinets privés. Il peut donc espérer percevoir un salaire annuel brut de 34 000 € à 45 000 € en fonction de son expérience et de la taille de l’entreprise.

Les conseils

Pour réussir à ce poste, il est indispensable de faire preuve d’une grande capacité d’écoute, d’un excellent sens relationnel allié à des qualités d’analyse, de rigueur et d’organisation. La connaissance du secteur et de l’entreprise est un atout plus que nécessaire. Il faut bien entendu maîtriser les techniques de sélection que sont les tests de personnalité ou de graphologie, par exemple. Enfin, une bonne dose de psychologie est fortement appréciée.

A voir également