Comment se former aux métiers de la défense ?

recrutement armée française

Depuis deux ans et les différentes attaques qui ont touché les pays, les offres d’emplois dans le domaine de la défense et de la sécurité ont grimpé. Premier recruteur : l’Armée de terre qui recherche en 2016 plus de 15 000 jeunes issus de tous les niveaux de qualification. Premier critère pour s’engager : la motivation.

Plus de 15 000 recrutements

Si les différents corps de l’Armée française (terre, mer et air) recrutent tout au long de l’année, les besoins en effectif ont bondi ces derniers mois : « Depuis les attentats de janvier 2015, l’opération Vigipirate a été renforcée par le Président. On était sur 15 000 recrutements en 2015, on sera même à plus de 15 000 en 2016, une année exceptionnelle », observe la capitaine Joëlle de Céa, chef du CIRFA armée de terre de Lille. Comme beaucoup de métiers liés à la défense du territoire, l’Armée française a constaté une hausse de l’engagement : « On a des jeunes qui viennent nous voir pour nous dire qu’ils ont envie de se rendre utile, de faire quelque chose pour leur pays. Après chaque attentat, les contacts ont doublé sur internet. »

70 % des militaires retrouvent du travail dans le civil

Quels métiers ?

L’Armée de terre propose plus de 400 spécialités de métiers qui vont de l’informaticien au secrétaire en passant par le logisticien, le cuisinier et le responsable de communication. Mais attention : quelle que soit la profession, dans l’armée on est avant tout un soldat ! «  C’est ensuite que vient la spécialisation en fonction des diplômes, des compétences et de l’expérience », précise Joëlle de Céa. Pour tout métier, il y aura donc une formation militaire au préalable : trois mois pour un militaire du rang, neuf pour un officier.

À noter que l’armée, de par les valeurs qu’elle représente et l’image véhiculée est reconnue par tous : « 70 % des militaires retrouvent du travail dans le civil ».

On parle beaucoup de cohésion, c’est la première chose sur laquelle les jeunes doivent s’appuyer

La motivation avant tout

L’Armée de terre possède cet avantage de recruter tous les jeunes (de 17 à 32 ans en bonne santé) à tous niveaux de qualification : des non-diplômés aux bac +5. Elle propose des postes pour devenir militaire du rang (sans qualification), sous-officier (bac exigé) et officier. Mais le premier critère retenu est celui de la motivation. « Parce qu’on n’est pas dans un métier ordinaire, il y a des risques, une exigence et beaucoup de choses à prouver. Il faut un réel engagement de soi. C’est un métier exigent mais qui vous le rend bien aussi. On se remet en question, on progresse. Il y a une dimension humaine également, on parle beaucoup de cohésion, c’est la première chose sur laquelle les jeunes doivent s’appuyer. »

Comment intégrer l’Armée de terre ?

Les recrutements se font toute l’année, en l’espace de trois ou quatre mois il est possible de se faire enrôler.

  • Première étape : vous devez vous rendre dans un centre de recrutement régional appelé CIRFA (Lille, Arras, Valenciennes ou Dunkerque).
  • Deuxième étape : vous présenter aux tests de sélection effectués à Nancy. Il s’agit de tests médicaux, sportifs et psychotechniques (QI, logique, gestion du stress…)
  • Troisième étape : l’entretien individuel. Il a pour but de vérifier si le candidat est apte, il permet aussi d’évaluer sa motivation.
  • Quatrième étape : l’orientation. Après observation des résultats du candidat, le jeune va se voir proposer trois choix de régiments en fonction de ses compétences et aptitudes.

Salaire

Il s’agit plus exactement d’une solde qui va varier en fonction du grade. Par exemple il faut compter une solde de base de 1 300 euros net pour un militaire du rang à quoi s’ajoute les qualifications et les opérations extérieures qui double la solde. Autre avantage : le militaire peut être – s’il le souhaite – nourri et logé.

http://player.myvideoplace.tv/?v=LVE_PAD_280916

Plus d’informations sur : https://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/ou-nous-rencontrer/cirfa-de-lille


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires