Géomètre topographe

Domaine d'activité : Environnement
Centre d'interêt :  
Manipuler des chiffres
Etudier les choses ou les évènements
La fonction

Le géomètre topographe réalise des relevés topographiques qui permettent de représenter sur un plan les formes et les détails du terrain à l’aide d’un appareil spécialisé. Il mesure les superficies et note tous les aspects physiques du site en étudiant les sous-sols. A partir de toutes ces informations, il établit des plans et des cartes d’implantation d’ouvrages sur ordinateur, en utilisant des logiciels très précis. Mais le géomètre a également une fonction juridique. Il fixe les limites exactes des propriétés, établit la superficie d’un bien lors d’une vente et corrige la superficie d’un appartement dont le loyer serait injustifié. Sa mission est d’estimer la valeur d’un terrain agricole entre autre, et est tenu au secret professionnel après avoir prêté serment.

La formation

Il est indispensable de passer par un BTS (BAC +2) après l’obtention de son BAC, de préférence professionnel mention technicien géomètre-topographe qui prépare à la suite du cursus. Les lycées suivants proposent un BTS spécialisé: Génie Civil Jean-Prouvé de Lomme, J.Bertindes travaux publics et Polyvalent Carnot de Bruay la Buissière, Scientifique et Technologique Louis Pasteur d’Hénin-Beaumont et  à Bernard Chochoy de Lumbres. L’alternance ou l’apprentissage sont vivement recommandés, car de plus en plus prisés par les recruteurs qui les considèrent comme des passages obligatoires. Au niveau BAC +5, seulement 3 écoles permettent de devenir ingénieur géomètre topographe : au Mans (Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes), à Strasbourg (Institut National des Sciences Appliquées) et à Paris (Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie).

La remunération

Au niveau BTS, le salaire est entre 1 500 et 2 000 euros brut par mois, et au niveau ingénieur il est de 2 500 euros brut par mois.

Les conseils

Pour devenir géomètre topographe, il faut être rigoureux et observateur car lorsqu’il établit ses relevés sur le terrain, rien ne doit lui échapper. Il doit posséder une excellente vision, être polyvalent et méthodique et savoir s’adapter aux différents milieux dans lesquels il est amené à se rendre. Aimer travailler en extérieur est indispensable.

A voir également