Géologue

Domaine d'activité : Environnement
Centre d'interêt :  
Avoir des activités à l'extérieur
Etudier les choses ou les évènements
La fonction

Le géologue, ou ingénieur géologue, étudie et analyse la composition et la structure de l’écorce terrestre et de ses constituants (solides, liquides ou gazeux). Sa mission est de percer les secrets de la terre en se rendant directement sur le terrain et en prélevant toutes sortes de fragment possible. Une fois dans son laboratoire, il analyse ces données, vérifie les hypothèses émises sur le terrain, effectue des recherches plus approfondies et propose des interprétations sur la planète. Le géologue peut être spécialiste dans un domaine comme la géophysique (étude de la nature et de la structure interne de la Terre), la minéralogie (étude de la nature des minéraux des roches), la paléontologie (étude et analyse des restes fossilisés), la sédimentologie (étude de la formation des diverses strates de roches), la sismologie (étude des tremblements de terre), l’hydrogéologie (étude des eaux souterraines) ou la géotechnique (étude de la mécanique des roches et des sols).

La formation

La plupart des géologues sont titulaires d’un Master (BAC +5)  accessible à l’Université Lille I (Master sciences, technologies et santé mention sciences de la terre, de l’univers et de l’environnement spécialité géologie de l’ingénieur), ou d’un équivalent que propose le groupe ISA Lille (Institut Supérieur d’Agriculture): le diplôme d’ingénieur pour la Terre. L’Ecole des mines de Douai le propose avec une spécialité en géologie.

La remunération

Le salaire débutant est de 2 100 euros nets par mois, mais les débouchés sont très faibles.

Les conseils

Un solide bagage scientifique est indispensable, mais il ne faut pas oublier que la maîtrise d’une langue étrangère (l’anglais principalement) l’est aussi car le géologue sera amené à traduire ses recherches. C’est un métier destiné aux curieux en bonne condition physique, qui aiment travailler en extérieur et comprendre le fonctionnement de l’environnement. Ne pas négliger l’informatique, car l’utilisation de logiciels de cartographie et de géomatique fait partie du quotidien.

A voir également