Professeur d’éducation physique et sportive

Domaine d'activité : Sports et loisirss
Centre d'interêt :  
Avoir des activités à l'extérieur
Etre en contact avec les autres
La fonction

Le professeur d’éducation physique et sportive travaille dans la fonction publique. Ce secteur est en pleine évolution car les formations sont de plus en plus exigeantes. Il exerce uniquement dans les collèges et les lycées et donne une vingtaine d’heures de cours par semaine. Il initie ses élèves à différents sports en leur transmettant des valeurs civiques, et encadre des acticités extrascolaires. C’est avant tout un professeur comme les autres qui participe à la vie scolaire de l’établissement dans lequel il enseigne. Attention à ne pas le confondre avec le professeur de sport, spécialisé dans une seule catégorie et qui n’enseigne pas dans le système éducatif.

La formation

Par un parcours universitaire en empruntant la filière STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), ou par un brevet d’Etat délivré par le ministère des Sports. Il est désormais nécessaire de poursuivre ses études jusqu’à un niveau Master (BAC +5) pour passer le CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Education Physique et Sportive), indispensable pour exercer la profession. Dans la région, seules trois universités délivrent ce diplôme (Lille II, l’Université d’Artois et l’ULCO de Calais). En marge de la voie universitaire, il est possible d’obtenir le BEES (Brevet d’Etat d’Educateur Sportif) au CREPS (Centre d’Education Populaire et de Sport du Nord Pas de Calais) de Wattignies. Ce diplôme est plus spécialisé et sa préparation dure entre six mois et deux ans. Autres diplômes du Ministère : le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport) qui peut être remis au titre d’une discipline ou d’un secteur pluridisciplinaire, et le DESJEPS (Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport).

La remunération

Après deux ans de carrière, son salaire est de 1 700 euros nets par mois.

Les conseils

Pour être professeur d’éducation physique, il faut être un sportif accompli, vigilant et dynamique. Avoir un esprit de pédagogue et une bonne connaissance des sciences est indispensable.

A voir également