Formations et métiers : Commerce et distribution

commerce-distribution

Avec 3 millions de salariés en France, le secteur du commerce et de la distribution constitue un véritable vivier d’emplois pour tous les niveaux de qualification.

 

Avec trois millions de salariés le secteur du commerce et de la distribution reste très porteur en France. Si la vente évolue, avec par exemple le e-commerce, des débouchés sont assurés à tous les niveaux de qualification, du bac+2 au bac+5.


Des recrutements en perspective

Les effectifs de la grande distribution sont en constante augmentation depuis plusieurs années et la tendance n’est pas près de s’inverser malgré la faible consommation des ménages. Les nouveaux concepts de magasins fleurissent ce qui n’est pas sans effet sur le commerce de détail (147 000 employés en région). Autre élément positif, le développement du commerce en ligne (déjà 100 000 employés en France, +13% d’augmentation) offre de nouveaux débouchés aux jeunes diplômés qui détiennent des compétences dans l’informatique (ingénieur commercial, responsable e-commerce…).

Les atouts de la région Nord – Pas de Calais

Le Nord – Pas de Calais est la deuxième région (derrière l’Île-de-France) concernant l’implantation de sièges sociaux. Boulanger, Décathlon, Auchan etc. les grandes enseignes ne manquent pas et c’est autant d’opportunités d’emplois pour les jeunes diplômés. La situation géographique de la région, située au cœur de l’Europe entre Paris, Londres et le Benelux avec un bassin de 100 millions de consommateurs est un autre élément positif.

 

Des formations à tous les niveaux

Dans le secteur du Commerce et de la distribution, il est possible de commencer à différents niveaux, l’expérience comptant beaucoup.
Plusieurs bac+2 forment aux métiers du commerce : BTS technico-commercial, négociation et relation client, management des unités commerciales, DUT techniques de commercialisation… Certains de ces cursus proposent déjà des spécialisations. Mais la tendance est à la poursuite d’études, vers les bac+3 comme la licence professionnelle distech, dispensée à l’Institut d’Administration des Entreprises de Lille. L’Institut du Marketing et du Management de la Distribution propose quant à lui des cursus jusqu’au master, très appréciés des recruteurs. Les grandes écoles de commerce proposent également des spécialités en commerce et distribution. Certaines sont accessibles directement après le bac. Pour les plus prestigieuses, le passage par une classe préparatoire est obligatoire. Enfin nombre d’entre elles recrutent des étudiants de niveau bac+2 ou bac+3 par le biais des admissions parallèles.

 

Zoom :

Un campus de la distribution à Roubaix

En 2012 Roubaix accueillera un campus international des métiers de la distribution. Il hébergera, entre autres, un pôle de formation consacré aux métiers de la distribution et de la vente à distance, avec l’implantation de l’Institut du Marketing et du Management de la Distribution, de l’IUT C de Lille 2 ou encore l’UFR LEA (Langues Etrangères Appliquées) de Lille 3. Un pôle recherche et un incubateur d’entreprises devraient également s’implanter sur le campus.

 

Parcours fléché : Responsable marketing

En charge du service marketing de l’entreprise, il établit la stratégie marketing en analysant les besoins des clients et les réponses de la concurrence. Il doit ensuite définir le positionnement de son produit, la communication à mettre en place et la politique commerciale à suivre. Il est généralement recruté à bac +5 après une école de commerce, d’ingénieurs ou un Master pro avec une spécialisation marketing.

En savoir plus :

Le guide des admissions parallèles en école de commerce, Guide l’Etudiant n° 228
Bien choisir son école de commerce et sa filière d’économie-gestion à la fac, Guide l’Etudiant n°203



A voir également

Formations et métiers : Les ressources humaines

Publié le 07/09/2015
2 votes, average: 1, 00 out of 52 votes, average: 1, 00 out of 52 votes, average: 1, 00 out of 52 votes, average: 1, 00 out of 52 votes, average: 1, 00 out of 5
Souvent mal perçues par les salariés, les «RH» occupent pourtant une place stratégique dans la vie d’une entreprise, avec des métiers très variés.   Être dans les ressources humaines,...

Métiers et formations : comptabilité, banque, finance

Publié le 07/09/2015
2 votes, average: 4, 50 out of 52 votes, average: 4, 50 out of 52 votes, average: 4, 50 out of 52 votes, average: 4, 50 out of 52 votes, average: 4, 50 out of 5
  Si vous suivez de près l’actualité économique et que vous possédez quelques notions de droit, ces métiers sont faits pour vous.   Les métiers des chiffres (comptabilité, banque,...


Vos commentaires

  1. jael
    Le 03/10/2015

    bonjours je voudrais savoir si je peut faire vendeuse de vétement pour enfant avec un bac GSI .



    • Khadija-Abouchan
      Le 05/10/2015

      Bonjour,

      En effet, vous pouvez exercer le métier de vendeuse avec votre spécialité (Gestion des systèmes d’information), toutefois je vous recommande d’effectuer des stages afin d’obtenir une expérience significative dans le domaine et pourquoi pas d’envisager un BTS ou un DUT techno-commercial en alternance pour une meilleure insertion professionnelle.
      N’hésitez pas à venir nous rencontrer sur le salon de l’Étudiant ou le salon de l’alternance pour échanger : http://www.lavoixletudiant.com/salons/
      Bonne continuation



Laisser un commentaire



*champs obligatoires