Des états généraux pour soutenir l’apprentissage

Etats généraux apprentissage

Le Conseil régional des Hauts-de-France organisait ce mercredi 13 juin, les premiers états généraux de l’apprentissage. Objectif affiché par Xavier Bertrand, Président de Région, réunir les différents acteurs afin de réussir la réforme annoncée en 2020.

« Les Régions auraient pu jouer le rôle de pilote de l’apprentissage, d’autres choix ont été faits. Je n’ai pas envie de prendre en otage cette réforme et les jeunes : voilà pourquoi la Région s’engage » estime Xavier Bertrand. Si la région, perd sa compétence de gestion des Centres de formation des apprentis (CFA) au profit des branches professionnelles, elle n’en demeure pas moins impliquée dans le développement de l’apprentissage. « Cette période de transition ne doit pas casser la dynamique de l’apprentissage. Un jeune en apprentissage, c’est un jeune au chômage en moins » poursuit le président du conseil régional.

Le transfert de gouvernance
Pour ne pas enrayer cette « dynamique de l’apprentissage » pendant la phase de transition et le transfert de gouvernance, la Région souhaite poursuivre ses efforts engagés en maintenant les aides aux apprentis correspondant à une enveloppe de 14 millions d’euros (dont 10,5 M€ consacrés aux aides au transport, à l’hébergement et à la restauration). « Je ne veux pas profiter de cette période transitoire pour faire des économies sur le dos de l’apprentissage » insiste Xavier Bertrand dans l’hémicyclique. Si la Région prévoit d’assurer le financement de l’apprentissage cette année et en 2019, elle confirme cependant, qu’elle ne versera plus d’aides aux entreprises en 2020. En attendant, la mise en place d’un comité de pilotage de la réforme, ces états généraux étaient l’occasion de rappeler que la Région reste un interlocuteur incontournable pour le développement de l’apprentissage dans les Hauts-de-France.

Les chiffres de l’apprentissage en HDF : 

  • 35 389 apprentis (soit 10% de plus qu’en 2017)
  • 380 sites de formation regroupés en 49 CFA (172 dans le Nord, 93 dans le Pas-de-Calais, 41 dans l’Oise, 41 dans la Somme et 33 dans l’Aisne)
  • 610 diplômes et certifications recensés
  • 70 % d’insertion professionnelle (7 mois après leur sortie de formation, enquête IPA)
  • 196 millions d’€ de budget voté pour l’apprentissage en 2018 dans la région (dont 97M€ pour le financement des CFA, 31M€ d’aide aux employeurs d’apprentis, 14M€ d’aide aux apprentis)

On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires