L’industrie recrute 465 postes en alternance dans les HDF

industrie

Si l’industrie reste une filière porteuse, elle n’attire pas pour autant les candidats, et notamment les jeunes. Victime d’un déficit d’image, le secteur peine à recruter alors que les opportunités sont nombreuses et les salaires intéressants. Pour la métallurgie par exemple, qui représente plus de 10 % des emplois industriels régionaux, près de 64 350 recrutements sont prévus dans les cinq prochaines années dans les Hauts-de-France dont les deux tiers en Nord-Pas-de-Calais. Pour pallier à ces besoins, l’apprentissage est une voie privilégiée pour se former à ces métiers et accéder rapidement à un emploi.

des formations du CAP à la Licence

« L’alternance est une voie naturelle d’entrée dans l’industrie, d’ailleurs 80 % des apprentis sont en poste 6 mois après leur formation » souligne Patrick Colin, directeur général de l’AFPI. « Il s’agit d’une filière royale d’accès à l’emploi, puisque près des deux tiers des alternants décrochent un CDI dans l’entreprise qui les a accueillis » poursuit-il.  Pour attirer les jeunes, l’AFPI propose différentes formations du CAP à la Licence dans plusieurs domaines d’activité : Soudage, chaudronnerie, mécanique, maintenance industrielle, énergétique, tuyauterie, électrotechnique, électricité, nucléaire ou encore usinage et productique… Avis aux amateurs! Plus d’infosafpi-acmformation.com

 

 

 


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires