La Région se mobilise pour l’alternance

alternance-hauts-de-france

La région se mobilise pour développer la formation en apprentissage. C’est peut-être le bon moment pour vous lancer ?

 

Revaloriser l’apprentissage

«Atteindre les 50 000 apprentis d’ici la fin de la mandature», c’est le vœu pieux de Xavier Bertrand. Pour y parvenir, le président des Hauts de France et son vice-président en charge de l’apprentissage, Sébastien Huyghe ont décidé de lancer un véritable plan Marshall de l’apprentissage. Une campagne de communication auprès des jeunes et de leurs familles(principales prescriptrices) sera lancée d’ici cet été. Sur le terrain, des «ambassadeurs médiatiques», seront ainsi missionnés pour prêcher la bonne parole sur tout le territoire et démontrer que l’apprentissage est une filière d’excellence, un rempart contre le chômage des jeunes et un levier de développement économique pour les entreprises. «Nous souhaitons revaloriser l’apprentissage auprès des familles et des jeunes. Les convaincre que ce n’est pas une voie de garage, bien au contraire, c’est un véritable tremplin vers l’emploi» rappelle Sébastien Huyghe. «Il faut également travailler avec les entreprises afin qu’elles prennent conscience du bien-fondé de l’apprentissage, que cela constitue une richesse pour eux» conclut le vice-président.

 

Un Plan apprentissage

Celui-ci sera articulé autour de plusieurs mesures fortes. Parmi lesquelles, une prime à l’apprentissage de 3 000€, accordée à un employeur du secteur privé ou public qui recrute un apprenti (sous certaines conditions). D’autres dispositifs, dont la mise en place d’un numéro vert dédié (0 800 02 60 80), en lien avec «Proch’emploi» seront déployés pour accompagner les entreprises, sensibiliser le grand public à l’apprentissage et mettre en relation les jeunes et leurs futurs employeurs. Enfin, un soutien spécifique des apprentis dans leur parcours de formation (aide à l’équipement, la mobilité, l’hébergement …), ainsi qu’une carte des formations par apprentissage adaptée aux besoins des entreprises et des territoires seront mis en place dans la région.

 

EN SAVOIR PLUS

Alternance : Kezako ?

L’alternance vous propose de mixer un enseignement théorique à une expérience professionnelle en entreprise afin d’obtenir un diplôme, un titre ou une qualification dans presque toutes les filières du CAP au bac +5. Les centres de formation d’apprentis (CFA) ont pour vocation d’assurer la formation du jeune. Les CFA sont gérés pour l’essentiel par des Chambres de métiers, de commerce et d’industrie, des établissements d’enseignement Universités, CFA Régional Nord de France, CFA académique, FORMASUP, IRFA-APISUP…

 

Quels contrats ?

Pour être recruté en alternance, deux possibilités : le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Si tous les deux affichent des points communs : un contrat de travail, une rémunération, une formation gratuite… Le premier est diplômant, le second a un objectif qualifiant.

 

Pépites

Vous êtes apprentis ? Vous souhaitez mettre à l’honneur l’entreprise qui vous accueille et ses bonnes pratiques ? C’est l’occasion de participer au concours les Pépites de l’Alternance qui récompense chaque années les entreprises et les tuteurs.
www.pepites-alternance.com


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires