Les diplômes universitaires : comment ça marche ?

Les-diplomes-universitaires

L’université propose deux filières. La première, généraliste, se décompose en trois cycles d’études : licence, master, doctorat. La seconde, professionnelle, prépare à entrer dans la vie active. DEUST, DUT, licences professionnelles … Suivez le guide !

 

Voici quelques explications qui vous aideront à y voir un peu plus clair en particulier pour vos formations après le bac.

=> Les Filières généralistes

• Premier cycle : la Licence

Le cycle licence est réparti sur trois années d’études (L1, L2, L3). Une fois le bac en poche, vous pouvez entrer en première année. Pour décrocher la licence, il faut obtenir 180 crédits durant ces six semestres d’études. Ces crédits sont une unité de valeur commune à tous les pays européens appliquant le LMD, ce qui vous permet d’effectuer une partie de vos études à l’étranger.

 

• Second cycle : le Master

Après l’obtention d’une licence, vous pouvez poursuivre vos études avec un master qui se déroule en deux ans (M1, M2). Celui-ci vous conduira à un niveau bac+5 si vous obtenez les 120 crédits nécessaires à sa validation.
Ce diplôme vous permet de compléter les connaissances acquises en cursus licence, mais surtout de vous spécialiser dans un domaine particulier en fonction de votre objectif professionnel.

 

• Troisième cycle : le Doctorat

Ce cycle se déroule en trois ans après le master de recherche. Une fois votre sujet d’étude choisi, il faut le faire valider par votre directeur de recherche. Après acceptation, un long travail de recherche vous permettra d’élaborer et de rédiger votre thèse. Les débouchés concernent essentiellement le secteur de l’enseignement et celui de la recherche.

 

• Les diplômes intermédiaires.

Supprimés par la réforme LMD, vous avez néanmoins la possibilité d’obtenir les diplômes de DEUG et de maîtrise auprès de votre université à l’issue d’une L2 (pour le Deug) et d’un M1 (pour une maîtrise) validé. Ils sont par exemple nécessaires pour accéder à certains concours de la fonction publique.

 

 

=> Le Diplôme Universitaire (DU)

moteur-de-recherche

À l’inverse des autres diplômes délivrés par les universités, le DU (Diplôme Universitaire) ne s’inscrit pas dans le schéma traditionnel. Il est en effet le seul à ne pas être soumis à une habilitation du ministère de l’Enseignement supérieur, il est délivré directement par une université française, contrairement aux autres diplômes qui sont délivrés au nom du ministère. De ce fait, le DU n’a pas vocation à être reconnu au niveau national.

Des programmes variés
Chaque DU est unique par rapport à un autre ; sa durée, son programme d’enseignement, son coût sont autant d’éléments qui varient en fonction des universités.

Débouchés
À l’image de leur statut très particulier, le DU ont souvent vocation à illustrer une formation inédite voire innovante qui est propre à chaque université. La reconnaissance sur le marché de l’emploi dépendra donc surtout du nombre d’années d’études effectuées et du domaine concerné.

 

 

 

=> Les filières professionnelles.

Moins théoriques, des formations professionnelles sont également proposées à l’université. Celles-ci disposent d’une bonne réputation auprès des recruteurs et permettent d’entrer plus rapidement dans la vie active.

• Le DAEU

Le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires confère les mêmes droits que le baccalauréat ! Ce diplôme de la seconde chance se prépare à l’université, et permet d’y poursuivre ensuite son cursus vers des études supérieures, ou de préparer des concours de la fonction publique ou d’intégrer des organismes de formation professionnelle ou des écoles, dans les domaines paramédical et social par exemple. Deux filières : scientifique ou littéraire. Ce diplôme relève de la formation continue. www.daeu.fr

 

• Les DEUST (Diplômes d’Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques)

D’une durée de 2 ans, ces diplômes ont un nombre de places limité qui permet de travailler par petits groupes. Comparables au BTS et au DUT, ils offrent la possibilité d’effectuer un stage en entreprise et forment des techniciens supérieurs capables d’intégrer directement le marché du travail. Ces diplômes ont pour objectif de répondre aux besoins locaux des recruteurs.

 

• Les DUT (Diplôme Universitaire de Technologie)

Accessible après le bac, le DUT est une formation professionnalisée qui se prépare en deux ans. La formation s’effectue au sein d’IUT (Institut Universitaire Technologique) et  prépare aux fonctions d’encadrement technique et professionnel dans certains secteurs de la production, de la recherche appliquée et des services. Proche du système d’enseignement généraliste de la fac, les IUT proposent aux élèves des options de spécialisation. A l’issue de l’obtention du diplôme, vous pouvez également continuer vos études en licence professionnelle.

 

• Les Licences professionnelles.

La licence professionnelle est accessible après deux ans d’études en licence, DUT ou BTS et se prépare en un an. Destinée aux élèves qui ne souhaitent pas poursuivre leurs études, elle permet d’acquérir une spécialisation et une expérience supplémentaire pour multiplier ses chances d’entrer dans la vie active.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. Khalil
    Le 07/06/2017

    Bonjour , je vien d’avoir ma lettre d’acceptation d’une université en France , je suis informé de par mail me disant de confirmer ma décision , après cela un mail m’est envoyée me disant que je doit faire les démarches administrative en ligne qui ouvre dans un moi , je vous demande a ma situation est ce que je doit demander une visa étudiant auprès de l’ambassade en attendant ? sachant que je suis de nationalité marocaine et je réside en Ukraine comme étudiant , après la réception de ma lettre d’acceptation je vais arrêter les cours actuelle en Ukraine pour me concentrer sur les démarches de mon inscription .



  2. Khalil
    Le 06/06/2017

    d’accord merci , et pour l’enseignement a distance est ce accessible pour les étrangers ? si c’est le cas est ce qu’il aura les meme demarches d’inscritpion au debut avec la prefecture et la carte sejour et visa ?



  3. Khalil
    Le 26/05/2017

    Bonjour, merci pour l’effort que vous faites, voilà ma situation et je vous prie de m’aider car je suis perdu. Je suis de nationalité tunisienne, j’ai une licence en management (en francais ) de l’université de l’ouest de timisoara en Roumanie et actuellement inscrit en master ( langue anglaise ). Je souhaite vraiment allez étudier en France et reprendre des études de haut niveaux (contrairement à celle en roumanie ), je suis entrain de postuler en M1 dans le domaine du management et gestion et vu que le master est selectif, je pensais aussi postuler en L3 pour avoir plus de chance d’être accepté, qu’en pensez-vous? merci d’avance



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 30/05/2017

      Bonjour,

      Si vous disposez d’un titre de séjour roumain, vous pouvez circuler librement dans l’espace Schengen, notamment en France. Il vous sera toutefois difficile de vous inscrire dans une université française à moins d’avoir demandé au préalable un titre de séjour « étudiant ». Un conseil, ne tardez pas à vous inscrire sur Campus France pour effectuer toutes les formalités administratives et demander une équivalence à l’université en vue de votre inscription en master (à condition de posséder suffisamment de crédits ECTS).



      • Khalil
        Le 31/05/2017

        Merci pour votre reponse , est ce que en me déléguant en 3eme ou 2eme année j’aurais plus de chance d’être admis dans une faculté ?



        • Khadija-La-Voix-LEtudiant
          Le 01/06/2017

          Pas nécessairement, mais le plus simple c’est d’appeler directement le “service scolarité & admissions” de l’université qui vous intéresse en France pour leur demander conseil.



  4. Robin
    Le 23/05/2017

    Bonjour,
    Je suis actuellement coach sportif (bpjeps agff) et je souhaiterais effectuer une licence nutrition ainsi que le capeps pour devenir prof de sport. Est-il possible de faire le capeps à la suite d’une licence nutrition ou faut-il forcément une licence sportive ? Si oui existe-t-il une licence nutrition sous forme de module (1 ou 2j par semaine)
    Merci d’avance.



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 23/05/2017

      Bonjour Robin,

      Le concours externe du Capeps s’adresse aux personnes qui détiennent une licence STAPS et sont soit inscrits en master 1 ou master 2, soit détiennent déjà un diplôme de master (ou équivalent). Les candidats peuvent passer les concours (CRPE, CAPES, CAPLP… et le CAPEPS) dès la fin du M1. Mais dans tous les cas, il faut être titulaire d’un master (bac + 5) pour enseigner.

      Si la voie royale reste le master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation), qui se prépare dans les ESPE (Écoles supérieures du professorat et de l’éducation), vous pouvez toutefois préparer une licence en sport ou nutrition, puis poursuivre en master pour être autorisé à vous inscrire au concours. N’hésitez pas à consulter notre moteur de recherche pour découvrir les licences susceptibles de vous intéresser.



  5. Daniel Silva
    Le 23/05/2017

    Bonjour,

    J’ai réussi à obtenir 150 ETCS, cependant je n’ai pas conclu mes études, j’ai lu que pour obtenir le niveau Bac+2 les étudiants doivent avoir un minimum de 120 crédits ETCS. Est-ce que c’est vrai ça?

    Merci d’avance pour votre réponse.



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 23/05/2017

      Bonjour,

      En effet, certaines universités délivrent encore le DEUG et même la maîtrise si vous avez validé 120 ou 240 crédits ECTS. Pour cela vous devez adresser par voie postale votre demande écrite au service Bureau des examens et des diplômes de votre université. Mais avec la mise en place du LMD fixant le premier grade de l’enseignement supérieur à bac+3, je vous recommande de compléter votre formation par une licence 3 généraliste ou professionnelle.



  6. keita
    Le 28/04/2017

    Bonjour,
    Je suis actuellement en Master1 communication dans une Business School, mais en septembre prochain je souhaite postuler à un concours dont le diplôme requis est la maîtrise ou équivalent. Cependant je voudrais savoir si l’attestation de réussite du master1 est-elle équivalent de la maîtrise ?
    sinon que pensez vous de mon cas.
    MERCI pour votre réponse



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 02/05/2017

      Bonjour

      Si votre école de commerce est reconnue et visée par l’Etat, vous avez alors cumulé suffisamment de crédits ECTS. Pour info, l’équivalent d’un Master 1 (bac+4) est de 240 ECTS. Rapprochez-vous de votre service scolarité afin d’obtenir une attestation de vos ECTS.



  7. mahara
    Le 17/04/2017

    bonsoir,
    Je suis actuellement étudiant en licence 3 informatique en Chine.Ici, le diplôme de licence est obtenu au bout de 4 ans.vu que le système français d’enseignement supérieur fonctionne sur une licence en trois ans et que dans mon cas, je vais les valider en juillet prochain, j’aimerais savoir si je peux m’inscrire dans un master en France à la fin de ma troisième année sans toutefois faire la 4e année qui en quelque sorte ne compte que quelques heures de stages plus un rapport de stage. Merci!



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 25/04/2017

      Bonjour,

      Pour obtenir une autorisation d’inscription en master (et votre équivalence) vous devez passer par le site Campus France afin de constituer une Demande d’admission préalable (dossier blanc). Attention, celle-ci doit être effectuée entre le 1er décembre et le 15 janvier de l’année précédente.



  8. Marine
    Le 28/03/2017

    Bonjour,

    Je possède un BTSA Anabiotech obtenu en 2013 dans le cadre d’une alternance. Depuis, j’ai effectué différentes missions dans les industries agroalimentaires. J’aimerais reprendre mes études afin de devenir assistante qualité. Pour cela il faut que je vise un niveau Bac +3. Le programme de certains DU me semble plus intéressant mais sachant qu’il n’est pas reconnu dois-je m’orienter vers une licence pro ? Que m’apporterais un DU après un BTS ? Pourrais je prétendre à des postes exigeants Bac +3 même si le DU n’est pas reconnu ? Quel est l’intérêt d’un DU ?

    Merci



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 29/03/2017

      Bonjour Marion,

      Si vous avez besoin d’un bac+3 pour obtenir le poste “d’assistante qualité”, pourquoi ne pas envisager une validation des acquis de l’expérience. En revanche, si c’est une compétence qui vous fait défaut, le Diplôme universitaire (DU) ou une licence professionnelle (que vous pouvez préparer dans le cadre d’un congé individuel de formation) peut-être la solution. Dans tous les cas, faites-vous accompagner pour faire le bon choix et n’hésitez pas à rencontrer un conseiller en évolution professionnelle.



  9. yalaoui
    Le 17/02/2017

    bonjour
    je suis un étudiant algérien actuellement en M1 option finance-gestion, à l’Institut Européen Des Affaires, j’ai obtenu une licence en commerce international et marketing à l’ICN Business School de Nancy, J’envisage de postuler en L3 ou M1 dans une université parisienne, est-ce que c’est possible? Merci, cordialement



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 22/02/2017

      Bonjour,

      Dans la mesure, où votre diplôme école est inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles, vous pouvez parfaitement demander une équivalence en vue d’une inscription à l’université. Mais pourquoi ne pas terminer votre M1 à l’Institut Européen Des Affaires et effectuer votre M2 dans la même école mais en alternance? Vous pourriez être rémunéré et de ne pas payer des frais de scolarité. Si vous souhaitez, toutefois, préparer un master à l’université, je vous invite à consulter le site de l’Etudiant pour trouver votre formation, Bonne continuation



  10. FernandaVH
    Le 05/02/2017

    Bonjour
    J’aimerais savoir s’il est possible de s’inscrire à un M1 avec une annee L1 validée et un DUT validée (=3années universitaire validée).
    Merci



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 06/02/2017

      Bonjour,

      Tout dépend de votre licence 3. Si, c’est une licence professionnelle, la poursuite d’études en master n’est pas systématique. De plus, à partir de la rentrée 2017, l’admission en master n’est plus “de droit” même pour les licences généralistes. Si vous envisagez de vous inscrire en master 1 après votre licence, vous devez vous porter candidat. La sélection en master peut s’effectuer sur dossier, parfois test ou entretien. Une fois admis en M1, il n’y a plus de sélection entre le M1 et le M2. Rendez-vous sur le nouveau portail http://www.trouvermonmaster.gouv.fr pour plus d’infos.



  11. charmant
    Le 20/01/2017

    Bonsoir
    Je suis étudiant chinois en “computer science” l’équivalent, si je ne me trompe pas, “d’informatique” dans les universités françaises !
    J’ai déjà fait 2 années d’études, bientôt 3 d’ici juillet !
    Ici (Chine) on obtient le diplôme de licence au bout de 4 ans, mais j’aimerais savoir si avec mon niveau L3, je peux m’inscrire en master (M1) ou si je dois refaire une année de licence 3 (L3) en informatique afin de pouvoir accède au M1 ?
    Merci.



    • Khadija-La-Voix-LEtudiant
      Le 23/01/2017

      Bonjour,
      Pour venir étudier en France vous devez passer par le portail Campus France. Une fois les démarches administratives réalisées, vous pourrez alors vous inscrire dans une université française pour suivre un cursus en “informatique”. Attention, vous devez au préalable, obtenir une équivalence de votre diplôme (Licence 3). Sachez que les équivalences sont accordées au cas par cas, c’est pourquoi, vous devez d’abord choisir votre université française avant d’effectuer votre demande.



  12. Mei
    Le 06/01/2017

    Bonjour,
    Je suis en L2 de sociologie, et je souhaiterais intégrer une licence professionnelle. Est-ce que j’aurais à la fois un DEUG de sociologie et une licence professionnelle, ou le DEUG ne compte plus après une licence professionnelle ?

    Merci pour votre réponse.



    • Khadija-Abouchan
      Le 10/01/2017

      Bonjour Mégane,

      Depuis la mise en place du LMD (Licence, Master, Doctorat), l’université ne délivre plus de DEUG (sauf si tu en fais la demande). Aujourd’hui le premier échelon de l’enseignement supérieur est la Licence, soit un bac+3 (180 crédits ECTS).



  13. Maud
    Le 05/01/2017

    Bonjour,
    Je suis en deuxième année de communication dans une école privée. Je souhaite poursuivre mes études dans une école à l’étranger pour la suite de mes études. Mon école ne délivre de diplôme qu’au bout de la 4ème année (Titre niveau 1). Je souhaite changer d’école entre la deuxième et la troisième année sans “perdre” mes deux premières années réalisés. J’ai validé pour le moment tous les ETCS, savez-vous si il existe des équivalences pour attester de ce niveau d’étude et présenter ma candidature à d’autres écoles pour une troisième année?
    Merci d’avance,
    Maud



    • Khadija-Abouchan
      Le 10/01/2017

      Bonjour Maud,

      Si ton école délivre des ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) tu peux changer d’établissement en conservant le bénéfice de ton niveau bac+2. Dans le cas contraire, il faut constituer un dossier d’équivalence et/ou passer un entretien de motivation. Je t’invite à contacter l’école que tu souhaites intégrer pour connaître précisément leurs modalités d’admission. Bonne continuation!



  14. Nicoli
    Le 29/12/2016

    Bonjour,

    Ma fille a fait une prépa mais s’est fait recaler au concours de son école d’Art. Comme elle ne peut pas redoubler dans cette école, je voudrais savoir si elle peut refaire une prépa et si les crédits qu’elle a validés seront repris. Elle en a 50.
    Merci



    • Khadija-Abouchan
      Le 04/01/2017

      Bonjour,

      Votre fille peut en effet conserver ses 50 crédits ECTS et redoubler dans un autre établissement. Sachez toutefois que seule une soixantaine de lycées publics ou privés sous contrat proposent une classe de mise à niveau en arts appliqués (MANAA) permettant d’intégrer ensuite un BTS des arts appliqués ou un Diplôme des Métiers d’Arts. Ces établissements étant peu nombreux, les places sont “chères”, le plus simple est de contacter le Centre Information Orientation de votre académie afin de trouver un établissement. Dans le cas contraire, une cinquantaine d’établissements privés hors-contrat proposent une “mise à niveau” artistique (pas toujours une Manaa…) : Alesia formation, Maestris prépa, Efficom… D’autres écoles proposent également des prépas “arts” (ECV, e.artsup, MJM…), mais ces classes ne donnent souvent accès qu’à leur propre cursus, et ne permettent pas de postuler ailleurs. Le coût de la formation peut y être très élevé.



  15. Sébastien
    Le 13/12/2016

    Bonjour,

    J’ai pas terminé mon école d’ingénieur à l’ENSIMAG il y a de çà 10 ans mais j’ai fait les deux premières années, pas terminé cause maladie. Donc prépas math et deux années d’écoles d’ingénieurs dont les crédits ECTS fonctionnais déjà (après 2004) et je les ai crédité. depuis cette période, j’ai travaillé, jusqu’à finalement monté ma boite.
    Ma question est la suivante. J’ai besoin d’avoir la licence (papier avec marqué république Française et licence dessus) pour faire ma demande de VISA résident dans le pays ou je suis. Mais j’ai du mal à trouver le formulaire (s’il existe) pour faire valoir les crédits que j’ai eu, ou une méthode pour les faire valoir.

    Quelqu’un aurais une information qui pourrais m’aider?

    Merci d’avance,



    • Khadija-Abouchan
      Le 20/12/2016

      Bonjour Sébastien,

      Tous les établissements de l’enseignement supérieur ne délivre pas systématiquement le diplôme “licence”, en revanche votre école d’ingénieurs peut
      vous remettre un document attestant l’obtention du grade de licence, soit 180 crédits ECTS (ou 6 semestres d’études validés).



  16. Khedidja
    Le 09/12/2016

    Bonsoir
    Je suis enseignante de français depuis 7 ans et j’ai un diplôme de traduction interprétariat, je souhaite poursuivre mes études mais je ne sais pas vraiment quelle branches dois-je choisir et je n’arrive pas à faire la différence entre diplôme licence !? Merci de me répondre le plus rapidement possible.



    • Khadija-Abouchan
      Le 12/12/2016

      Bonjour,
      Si vous souhaitez reprendre vos études, je vous conseille dans un premier temps, de faire un point sur votre situation professionnelle pour savoir où vous en êtes et vers quoi vous voulez vous tourner. Pour y arriver et faire l’inventaire de toutes les compétences acquises, il existe le bilan de compétences. Dans la mesure où vous êtes salariée ce bilan peut être financé par votre Compte personnel de formation (CPF). Réalisé en dehors ou sur le temps du travail, il permet d’analyser vos compétences dans l’optique de définir un nouveau projet professionnel et/ou d’envisager une action de formation. Plus d’infos : http://www.fongecif5962.fr



  17. Ben
    Le 09/11/2016

    Bonjour
    Je suis une étudiante étrangère j’ai un master 2 en santé publique, l’année dernière je me suis inscrite à un DU en qualité et gestion des risques dans les établissements de soins dans ce DU il n’ y a pas d’examens mais obligation à assister aux cours et une soutenance en fin d’année , mes questions:
    Est ce qu’on a le droit de faire un DU en deux ans? Si on a pas trouvé un stage ( mon cas)
    Est ce que je peux avoir des problèmes avec la préfecture pour le renouvellement du titre de séjour vu que j’ai pas de relevé de note à fournir ( pas d’examens) et le fait que je fais la formation en deux ans?
    Merci d’avance



    • Khadija-Abouchan
      Le 09/11/2016

      Bonjour,
      L’allongement de la durée des études peut-être accordé dans certains cas, à condition de justifier votre situation (problème de santé, étudiant-salarié, mère de famille…). Si l’université vous accorde la possibilité de préparer votre DU en deux ans, vous ne devriez pas avoir de problèmes avec la préfecture pour le renouvellement de votre titre de séjour. Je vous invite toutefois à contacter le service scolarité de votre université pour plus de précisions.



  18. Gislaine
    Le 24/10/2016

    Bonjour, je suis en première année en économie et gestion en ce moment, pourais je faire une licence pro après ma 2 em année?? Et passez cette licence pro dans une autre université de la France?



    • Khadija-Abouchan
      Le 25/10/2016

      Bonjour,
      Depuis la mise en place du LMD (Licence, Master, Doctorat), chaque “Unité d’Enseignement” (UE) validée en fin de semestre permet l’attribution de crédits ECTS (European Credits Transfer System). Un semestre pédagogique équivaut à 30 crédits ECTS. Cette norme européenne favorise les échanges et les poursuites d’études en France ou à l’étranger. Dans votre situation, une Licence 2 vous permettra d’obtenir 120 crédits ECTS, un nombre de crédits suffisants pour candidater en licence professionnelle dans une autre université.
      Bonne continuation à vous,



  19. Marilyne
    Le 14/10/2016

    Bonjour,
    Titulaire d une licence de lettres depuis 2006, je souhaite passer une licence de psychologie.
    Suis je obligee de repasser les 3 annees de psychologie independament de ma licence de lettres, ou puis je completer mes annees de L1 et L2 en lettres avec une annee de L3 en psychologie?
    Merci.



    • Khadija-Abouchan
      Le 17/10/2016

      Bonjour,
      Difficile d’apporter une réponse toute faite dans votre situation. Vous devez dans un premier temps contacter le service scolarité de l’UFR de Psychologie pour demander une équivalence et une autorisation d’inscription en licence car les inscriptions dans certaines universités sont déjà closes. Si votre équivalence est refusée, vous devrez impérativement vous inscrire sur le portail APB pour reprendre une Licence 1.



  20. Ramz
    Le 01/09/2016

    Bonjour, Aprés un DEUST + une licence pro de visiteur médical puis je continuer deux ans pour avoir un master bac + 5 si je le souhaite ? ou dois je recommencer 5 années même si c’est dans le meme domaine (scientifique)?
    Au plaisir de vous relire.



    • Khadija-Abouchan
      Le 02/09/2016

      Bonjour
      À la différence de la licence générale, la licence professionnelle est conçue pour une insertion directe sur le marché de l’emploi et non une poursuite d’études. Cependant, chaque année près de 20 % des diplômés de licence pro poursuivent leurs études… pour y parvenir mieux vaut disposer d’un bon dossier, d’une motivation sans faille et que le master envisagé soit dans la continuité de la licence professionnelle. bonne continuation!



  21. id bihi
    Le 28/08/2016

    Bonjour.
    Avec un DU niveau bac plus 5.
    Aurais je la possibilité de passer le concour enseignant dont il faut avoir un master 2 ou équivalent?
    Merci d’avance.



    • Khadija-Abouchan
      Le 29/08/2016

      Bonjour,

      Les concours de recrutement d’enseignants s’adressent aux étudiants inscrits en master 1 ou 2 ainsi qu’aux personnes qui détiennent déjà un diplôme de master ou équivalent comme le diplôme ingénieur par exemple. Renseignez-vous auprès de votre université pour savoir si votre DU vous permet de candidater. À savoir : sachez qu’il existe un troisième concours. Pour se présenter, le candidat doit justifier d’au moins cinq années d’activités professionnelles accomplies dans le cadre d’un contrat de droit privé. Il n’y a aucune condition de diplôme. http://www.devenirenseignant.gouv.fr



  22. Bernardeau
    Le 27/08/2016

    Bonjour,
    Après l’obtention du concours de professeurs des écoles, je démarre ma dernière année de formation pour être titularisée. Ayant déjà un Master II dans un autre domaine (géologie), l’université me donne le choix entre un Master II du professorat et de l’éducation (MEEF), et un DU. Dans les deux cas je deviendrai Titulaire professeur des écoles, mais quand est-il si un jour je souhaite par exemple enseigner dans une école française à l’étranger ou devenir maitre formateur… A ce jour, l’administration n’ a pas tellement de réponse à m’apporter.
    Merci pour votre aide



    • Khadija-Abouchan
      Le 29/08/2016

      Bonjour Joanne,

      Difficile de répondre à votre question, le plus simple serait d’opter pour le master qui vous plait le plus puisque dans tous les cas vous obtiendrez votre titularisation. Rassurez-vous, si vous optez pour votre master en Géologie, cela ne vous pénalisera aucunement pour enseigner dans une école française à l’étranger ou devenir maitre formateur dans le futur car c’est l’expérience qui prime… alors faites vous plaisir!



  23. Baghdasaryan
    Le 22/07/2016

    Bonjour,
    Je souhaiterais préparer un DU, pouvez-vous me dire si avec ce diplôme je peux continuer mes études en bac+3?

    Merci



    • Khadija-Abouchan
      Le 22/07/2016

      Bonjour
      Le DU est un diplôme universitaire propre à chaque université, à l’inverse de la Licence, du Master ou du Doctorat, qui sont des diplômes nationaux. Par conséquent, il ne rentre pas dans le système LMD et ne permet pas d’obtenir des ECTS (système européen de transfert et d’accumulation de crédits). Toutefois, il est toujours possible d’obtenir une dérogation pour vous inscrire dans un cycle supérieur. Pour cela, renseignez-vous auprès de votre université d’accueil.



      • Baghdasaryan
        Le 22/07/2016

        Merci pour votre réponse, alors comme je compris, ça sert à rien avoir un DU?



  24. Mohamed Cheqrouni
    Le 28/06/2016

    Bonjour ,

    Je vais compléter cette année un DU de niveau 2 ( équivalent Master 1 ) , est ce que je peux rentrer en master 2 la prochaine rentrée ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 29/06/2016

      Bonjour
      Si votre diplôme universitaire (DU) est de niveau II, vous pouvez bien évidemment intégrer un master2. Attention, certains Masters 2 sont sélectifs, n’oubliez donc pas de vous renseigner sur les modalités d’admission auprès du service de la scolarité de l’université concernée.



  25. Georges
    Le 02/05/2016

    Bonjour

    je ne suis pas Français et je ne vis pas non plus en France, mais j’aimerai comprendre un peu le système éducationnel de mon pays ; la République démocratique du Congo qui en partie, le système universitaire fonctionne comme celui de la France. pour les filières généralistes, après le diplôme d’état ou le bac, il y a le premier cycle de graduat pour trois années (premier, deuxième et troisième graduat) et on obtient un diplôme de graduat (Bac +3) ensuite vient le deuxième cycle de licence pour deux années (premier et deuxième licence) et on obtient un Diplôme de licence (Bac+5). Et ceci s ‘applique à toutes les universités publiques que privées. Ma préoccupation est celle-ci: quelle est la valeur ont ces diplômes comparativement aux diplômes Français ( licence, Bachelor, master…) peut t-on y faire une similitude ?

    Merci



    • Khadija-Abouchan
      Le 11/05/2016

      Bonjour,
      Dans la plupart des pays francophones, le système éducatif est calqué sur celui de la France. Si vous envisagez une poursuite d’études en France, vous devez toutefois demander une équivalence et passer par Campus France.



  26. NIKOLETTA GIALELI
    Le 26/04/2016

    Bonjour,
    Je viens de finir mon Master 1 en FLE à distance je voudrais
    connaître si je pourrais obtenir le diplôme intermédiaire de la
    Maîtrise avant de continuer au Master 2.
    Merci Beaucoup



    • Khadija-Abouchan
      Le 26/04/2016

      Bonjour,
      Si vous avez obtenu votre Master1 Français langue étrangère à Lille 3, vous devez contacter directement le secrétariat pédagogique du département Sciences du langage. Sachez que le retrait de votre diplôme peut se faire environ 6 mois après l’obtention de votre attestation provisoire de réussite sur place et sur présentation de votre pièce d’identité. À noter qu’il est toutefois possible de faire une demande de retrait par courrier. Plus d’infos : http://www.univ-lille3.fr – : Tél : 03.20.41.61.14



      • NIKOLETTA GIALELI
        Le 26/04/2016

        Non, je suis étudiante à l’université des Antilles.
        Toutes les universités peuvent-elles parvenir à
        leurs étudiants la maîtrise ou ça dépend de la
        décision de chaque université séparément?
        Je vous remercie d’avance.



        • Khadija-Abouchan
          Le 27/04/2016

          Toutes les universités de France métropolitaine et des DOM-TOM délivrent les diplômes intermédiaires (DEUG et Maîtrise) à condition d’en faire la demande auprès du service des Diplômes de votre université.



  27. AntoineB
    Le 21/04/2016

    Bonjour,
    J’ai validé un diplôme de niveau III inscrit au RNCP. Mes années d’expérience en tant que cadre me permettent aujourd’hui de suivre un mastere spécialisé en sécurité informatique (non inscrit au RNCP), validé par le responsable académique de l’école et par mon employeur.
    Malgré que l’on parle d’une formation post-master (“bac+6”), que vaut un tel niveau sans détention d’un diplôme niveau I sur le marché de l’emploi?
    Merci.



    • Khadija-Abouchan
      Le 21/04/2016

      Bonjour
      Rassurez-vous, la valeur d’un diplôme n’est pas seulement lié à une reconnaissance académique du Ministère de l’Éducation nationale ou du Travail. Elle relève également de la réputation de l’organisme qui le délivre, de la qualité de l’enseignement dispensé, de son attachement à former des diplômés opérationnels et répondant aux besoins des entreprises, d’une bonne insertion sur le marché de l’emploi… Un conseil, renseignez-vous auprès des professionnels du secteur et des anciens étudiants de la filière pour avoir un avis objectif et évaluer la qualité de ce post-master (bac+6). Enfin, n’hésitez pas à vérifier auprès des instances compétentes si le diplôme est au minimum visé ou reconnu par l’État à défaut d’être inscrit au RNCP!



  28. Claire
    Le 13/04/2016

    Bonjour,
    Un diplôme d’université de Second cycle (c’est ce qui est mentionné sur le diplôme) délivré en 2015 par l’UFR Droit et science politique de l’université de Montpellier a t-il un niveau bac+4 ? bac+5 ? Est-ce possible avec ce diplôme d’intégrer un Master (M2) ?
    Merci de votre réponse
    Cordialement,



    • Khadija-Abouchan
      Le 18/04/2016

      Depuis la mise en place du LMD en 2004 tous les diplômes universitaires doivent mentionner un grade : Licence, Master ou Doctorat. Si votre diplôme ne porte aucune mention, rapprochez-vous de votre université d’origine pour plus de précisions. Enfin, sachez que l’admission entre le master 1 et le master 2 n’est pas automatique, vous devez constituer un dossier de candidature et parfois satisfaire à des tests (oraux, écrits…) en fonction des modalités de recrutement du master visé.



  29. Marie
    Le 07/04/2016

    Bonjour, j’ai obtenu un DUT (niveau 3) et j’ai enchaîné avec un DUCIS ( non reconnu dans le système LMD) en année ERASMUS à l’étranger avec je crois attribution de crédit ETC; J’aimerai savoir si aujourd’hui je reprends mes études pour effectuer un MASTER dois-je repasser par une licence + 2 ans (soit 3 ans d’études) ou espérer pouvoir entrée directement dans un cursus Master ( en alternance ) sur 2 ans? En sachant que je travail depuis 2 ans et demi et j’effectue la même chose que les ingénieurs IT mais je n’ai pas le diplôme donc la reconnaissance et c’est pourquoi je souhaite reprendre mes études. Merci d’avance pour vos réponses. Marie



  30. Cerna-Gauthier
    Le 14/03/2016

    Bonjour, j’ai eu mon deug histoire en 1996 et je voudrais savoir si cet acquis est toujours valable afin de poursuivre des études d’histoire jusqu’au master. Merci d’avance pour votre réponse. Claire



    • Khadija-Abouchan
      Le 15/03/2016

      Bonjour Claire,

      Le diplôme d’études universitaires générales (DEUG) est un diplôme national. Une fois acquis, ce diplôme universitaire est valable à VIE! Si vous envisagez de poursuivre vos études d’histoire jusqu’au Master, il faut compléter votre DEUG par une licence 3 afin d’obtenir les 180 ECTS nécessaires pour une admission en Master 1. Une fois votre Master 1 obtenu vous choisirez entre un Master 2 recherche ou professionnel. Rapprochez-vous de votre université pour connaitre les modalités d’inscriptions.
      Bonne reprise!



  31. Ghiyas Aljundi
    Le 08/10/2015

    Bonsoir , j’aimerai savoir si le Doctorat de troisième siècle est toujours valable en France . Autrement dit , les anciens profs.munis du doctorat de 3ème siècle peuvent enseigner à l’université de paris par exemple ?



    • Khadija-Abouchan
      Le 09/10/2015

      Bonjour

      Le concours de professeur d’université est ouvert aux titulaires d’un doctorat qui justifient de plusieurs années d’expérience en tant que maître de conférences. Il s’agit d’un concours spécifique dont l’organisation relève de chaque université. Le plus simple serait de vous adresser directement à une université. Sachez que les candidats doivent également obtenir une HDR (habilitation à diriger des recherches) auprès du Conseil national des universités (CNU) pour obtenir le titre de Professeur. Plus d’infos : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr



  32. Jerome
    Le 24/02/2014

    Bonjour,

    Le diplome technique universitaire gérontologique au maintien à domicile (DTU)
    est il un diplome de niveau 3 ? de niveau 4 ? ou de niveau 5 ?
    Merci de votre reponse