Comment fonctionne la nouvelle plateforme « ParcourSup » ?

Source : Shutterstock

Du 22 janvier au 13 mars : Inscription et saisie des vœux

Depuis le 15 janvier, vous pouvez vous rendre sur le site internet Parcoursup qui remplace la plateforme APB (Admission Post Bac). Plus complet, mieux expliqué, avec plus de possibilités, cette nouvelle plateforme a été créée pour faciliter la vie des futurs bacheliers qui choisissent leurs études supérieures. Mais comment fonctionne-t-elle ?

La découverte de la plateforme pendant une semaine

Même si les étudiants n’auront le droit d’inscrire leurs vœux qu’à partir du 22 janvier, ils peuvent déjà observer le fonctionnement de la plateforme. Des vidéos explicatives, des fiches sur les métiers et une foire aux questions sont disponibles sur cette nouvelle version. Ces éléments permettent de se familiariser avec Parcoursup avant de passer à la phase importante.

Source: https://www.ac-caen.fr/enseignement-et-formation/enseignement-superieur/parcoursup-plateforme-dadmission/

Source : Eduscol

 22 janvier : début des inscriptions

Dès le 22 janvier, les lycéens pourront inscrire leurs vœux. Un maximum de 10 vœux sera autorisé (contre 24 les autres années) et il n’y aura pas de classement. La date limite pour formuler ses vœux sera le 13 mars.

Pendant presque deux mois, les établissements présélectionnés auront accès aux « fiches avenir », qui rassemblent les notes de l’élève et les appréciations des professeurs depuis la Première.

Le lycéen aura la possibilité de rédiger pour chaque établissement un « Projet de formation motivé » pour exprimer ses motivations et ses atouts. Retrouvez notre article sur la rédaction des lettres de motivation pour avoir quelques idées.

Encore une nouveauté : si l’étudiant manque d’acquis pour accéder à une formation choisie, il aura la possibilité de suivre une remise à niveau définie par l’établissement supérieur. S’il refuse, l’établissement rejettera sa candidature.

Enfin, du 14 au 31 mars, les dossiers sont finalisés et les vœux confirmés. Le futur bachelier ne peut plus rien modifier.

Si vous avez des doutes sur votre future formation, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site, rubrique « Etudes-Formations ». Vous pouvez aussi parler avec des professionnels, vos professeurs, et lire les fiches métiers sur Parcoursup, onglet « Contenu des formations ».

Site de Parcoursup

Source : Parcoursup

22 mai : les réponses tant attendues

A partir du mois de mai, l’élève commence à recevoir des réponses des différents organismes. Ce nouveau système permet à l’étudiant de recevoir les ¾ des réponses avant de passer le bac, ce qui augmente sa motivation pour les épreuves. Quatre possibilités s’offrent alors à lui :

  • Soit c’est un « oui » et il est accepté.
  • Soit c’est un « oui si » et il doit suivre une remise à niveaux afin de rattraper son retard.
  • Soit c’est un « en attente » et l’élève doit encore patienter. Son acceptation dépendra du nombre de places qui se libèrent.
  • Soit c’est un « non » (ce cas n’est possible que pour les filières sélectives comme les prépas, les BTS, IUT, etc.)

Jusqu’au 25 juin, l’étudiant devra « trier » les vœux positifs. S’il est accepté dans deux établissements, il devra en éliminer un, pour ne pas engorger le système. Cependant, il peut toujours conserver ses vœux « en attente ».

Juin, juillet, août : les trois derniers mois

Dès le mois de juin, le futur bachelier reçoit les derniers retours. A partir du 26 juin, il n’a plus que trois jours pour accepter ou non la formation. Après le 21 août, il doit répondre dans les 24 heures.

Évidemment, il faut être diplômé du baccalauréat pour accéder aux formations, même si l’établissement a accepté l’étudiant au préalable.

Durant le mois de septembre, si le bachelier n’a reçu aucune réponse positive, il a la possibilité de choisir une affectation proposée par une commission pilotée par le recteur d’académie.

Une fois l’étudiant admis dans un établissement supérieur, il ne dépend plus de Parcoursup et peut s’inscrire dans son école, selon le calendrier de celle-ci.

Attention : la plateforme ferme le 21 septembre.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. Muriel - ENSM
    Le 18/01/2018

    À l’ENSM, pas de changements, elle n’est pas sur Parcoursup.
    
Pour la formation des officiers de la marine marchande, les admissions se font toujours sur le site de l’ENSM – Ecole Nationale Supérieure Maritime.