Parcoursup : 168 974 candidats toujours pas fixés sur leur sort

Parcoursup

À deux semaines du mois de septembre, des dizaines de milliers d’aspirants étudiants ne savent pas de quoi leur avenir scolaire sera fait. La phase complémentaire touchera à sa fin le 21 septembre.

168 974. C’est le nombre de candidats sur Parcoursup à ne toujours pas savoir où ils étudieront dans quelques semaines. Une période d’incertitude qui peut s’avérer difficile à supporter.

Ce jeudi matin, 104 357 d’entre eux gardent un vœu en attente. À l’inverse, 64 617 n’ont pas encore reçu de proposition de formation pour la rentrée : 48 639 jugés sont jugés « inactifs » et 15 978 considérés comme « souhaitant s’inscrire dans l’enseignement supérieur via Parcoursup », selon les dernières dénominations en vigueur.

Plus de 8 000 à avoir quitté Parcoursup en quinze jours

Sur les 812 050 personnes à s’être inscrites sur la plateforme, 475 738 ont définitivement validé un voeu et 158 994 ont quitté la procédure.

Depuis le 1er août, 8 540 candidats ont quitté Parcoursup. Parmi eux, 4 471 avaient reçu une proposition de formation et 4 069 n’en avaient pas (dont 3 185 « inactifs »).

Plus de 8 000 à avoir validé un vœu

À l’inverse, ils sont 8 354 à avoir validé définitivement un vœu. Faut-il y voir un lien de cause à effet avec l’avancement de la date limite des inscriptions dans certaines formations ?

Depuis quinze jours, la situation a donc évolué pour 16 894 candidats. Soit 2 % des inscrits sur Parcoursup. Un nouveau chiffre qui témoigne de la lenteur de la plateforme.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires