Sécurité sociale des étudiants : ce qui change à la rentrée

mutuelle étudiante

Dès le 1er septembre, l’assurance maladie obligatoire devient gratuite et automatique pour les étudiants. Fini la cotisation annuelle de 217 euros. On vous explique en détail tout ce qu’il faut savoir !

Pour les étudiants débutants :

L’étudiant qui débutera ses études supérieures à la rentrée continuera d’être affilié au régime de protection sociale actuel, “le plus souvent celui de ses parents”, explique l’Assurance maladie. Si des droits sont déjà ouverts, il n’y a donc aucune démarche à effectuer.

Pour bénéficier d’une prise en charge de ses frais de santé, l’Assurance maladie recommander d’adopter “quelques bons réflexes” comme :

  • la création d’un compte ameli sur le site ameli.fr ou sur l’appli ameli
  • de renseigner ou de mettre à jour ses informations personnelles sur son compte ameli
  • d’ajouter son relevé d’identité bancaire (RIB) à son dossier
  • mettre à jour (une fois par an au minimum) sa carte vitale, après chaque changement de situation (vous pouvez le faire dans les bornes installées au sein des CPAM ou en pharmacie)
  • déclarer un médecin traitant

Pour ceux qui sont déjà étudiants :

Les étudiants qui poursuivent leurs études resteront provisoirement dans leur mutuelle étudiante pour l’année 2018-2019. Au 1er janvier 2019, ils basculeront automatiquement au régime général, excepté pour les étudiants de la LMDE.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires