APB – procédure complémentaire, Il reste des places !

Admission-post-bac

La procédure complémentaire qui permet aux bacheliers de postuler sur les places laissées vacantes a débuté le 27 juin et se terminera le 25 septembre 2017. Avec l’annonce des résultats du bac, les candidats qui n’ont pas obtenu satisfaction lors de la procédure normale ont tout intérêt à se reconnecter pour se positionner là où il reste encore de la place. Attention, vous ne pouvez formuler que 12 vœux au lieu des 24 en procédure complémentaire. Un candidat ne peut pas repostuler aux formations où il a été refusé.

La Voix l’Etudiant vous propose un tour d’horizon des filières encore disponibles à ce jour !

Classe prépa : 235 formations en France, dont 29 dans les Hauts-de-France
Les classes préparatoires aux grandes écoles n’ont pas toutes fait le plein. Pour preuve, une trentaine de lycées des Hauts-de-France recrutent actuellement sur Admission post-bac dans toutes les filières ou presque : Lettres, commerciale ECE, MPSI, PCSI, TSI…Parmi ces établissements, un tiers sont publics comme les lycées Henri Martin de Saint-Quentin, Jean Bart de Dunkerque, César Baggio et Gaston Berger de Lille ou encore du Hainaut à Valenciennes. Ne tardez pas trop !

Capture d’écran 2017-07-07 à 18.22.59

 BTS- BTSA : 3375 formations en France, dont 382 dans les Hauts-de-France
Plusieurs sections de technicien supérieur (STS) et lycées d’enseignement général et technologique agricole (LEGTA) sont à la recherche de candidats. Il reste de la place par exemple en BTS management des unités commerciales dans quinze établissements de la région : Jean Perrin à Lambersart, l’Institution Saint Jude à Armentières, Felix Faure à Beauvais, Saint Denis à Saint-Omer, Jean Moulin à Roubaix… Du côté des BTSA, le lycée agricole Charles Quentin de Pierrefonds et les CFA d’Arras et le Paraclet de Cottenchy recrutent encore pour la spécialité Agronomie : Productions végétales.

Capture d’écran 2017-07-07 à 18.22.16

DUT : 391 formations en France, dont 56 dans les Hauts-de-France
Étonnamment, les Instituts universitaires de technologie (IUT), pourtant très prisés, n’ont pas encore fait le plein. Il reste même de la place en DUT Techniques de commercialisation (TC) à Lille , Lens, Valenciennes, Dunkerque, Cambrai, Laon, Beauvais. Même constat pour le DUT Génie électrique et informatique industrielle de Lille Cuffies, Aulnoy-lez-Valenciennes ou encore Calais.

Capture d’écran 2017-07-07 à 18.19.31

Universités : 1308 formations en France, dont 174 dans les Hauts-de-France
Même si à l’université certaines filières comme la PACES, STAPS, le Droit ou la Psychologie sont toujours en tension, il reste des possibilités. Mais soyons honnêtes, le choix n’est pas très large. Dans l’académie de Lille, on recense 147 formations : Chimie, Génie Civil, Informatique à l’Université Lille, Sciences et Technologies (Lille1), Humanité, Sciences de la Vie à l‘UVHC (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis), Langues Étrangères Appliquées, Information et Communication et Lettres à l’ULCO (Université du Littoral Côte d’Opale), Administration économique et sociale à l’Université de Lille, Droit et Santé (Lille2). Avis aux amateurs…Il reste aussi des places en Information et Communication, Arts du Spectacle, Langues Étrangères Appliquées, Histoire, Lettres ou Psychologie à l’Institut catholique de Lille. Enfin, en Picardie, dépêchez-vous car vous pouvez encore vous inscrire à l’UPJV (Université de Picardie-Jules-Verne) en Physique, Mathématiques, Informatique, Sciences pour la santé, Histoire, Géographie et aménagement, Sociologie, Philosophie et LLCER Anglais, Allemand, Espagnol… et Droit !

Capture d’écran 2017-07-07 à 18.20.44

 


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires