Job étudiant : qu’en attendez-vous ?

Infographie Job étudiant

« Qu’est-ce que les étudiants attendent de leur job étudiant ? », c’est la question que se posent Speaking-agency (spécialiste de l’apprentissage des langues en immersion) et Meteojob (site de recrutement). Une enquête a donc été menée du 5 janvier au 30 janvier 2016 auprès de 636 étudiants, entre 18 et 25 ans partout en France pour pouvoir répondre à cette question. Cette enquête permet de découvrir les habitudes des étudiants en matière de petit boulot : secteurs plébiscités, critères pris en compte ou encore aménagement des horaires.

 

Le premier constat est que plus de la moitié des étudiants et étudiantes interrogées occupent ou ont déjà occupé un boulot étudiant pour financer leurs études ou se payer des vacances. À 37,9%, un étudiant choisit de travailler le week-end ou le soir après les cours à raison de 10h à 20h de travail hebdomadaire. Selon Philippe Deljurie, co-fondateur de Meteojob « concilier études et emploi peut s’avérer difficile. Lorsque le travail prend une place trop importante dans l’emploi du temps, la réussite des études peut être remise en question. Mais, lorsque le travail n’entre pas directement en concurrence avec les études, les jobs étudiants peuvent devenir un atout supplémentaire : développement de capacités propres au monde de l’entreprise, prise de confiance en soi »… Ce sont les emplois avec les enfants, babysitting, professeur de soutien, animateur ou encore surveillant qui attirent les étudiants à 21,6% en raison de la facilité d’aménagement des horaires. La flexibilité est l’un des critères, l’étudiant doit pouvoir faire correspondre leur emploi du temps avec leur job, les entreprises l’ont bien compris et offrent parfois la possibilité aux étudiants d’aménager leurs horaires et de choisir leur cadre de travail. « Nous avons fait le choix de permettre aux étudiants de choisir la famille pour laquelle il vont travailler. On augmente ainsi considérablement la fiabilité de l’étudiant et on le fidélise dans le temps », souligne Antoine Gentil, co-fondateur de Speaking-agency qui propose des gardes d’enfants en langue étrangère.

 

Dans le top 3 des critères de sélection des jobs étudiants on retrouve en première place le salaire (34,9%) qui reste important pour un étudiant, qui travaille en général pour financer ses études et ses projets personnels. En seconde place, sans surprise la flexibilité des horaires à 32,3% et enfin le réseau relationnel. La vente et la distribution sont les deux autres secteurs plébiscités par les étudiants car ils offrent de nombreux emplois toute l’année aux étudiants, en CDD ou CDI, des emplois à « long terme » qui permettent aux étudiants d’enrichir leur réseau professionnel et relationnel.

Infographie Meteojob x Speaking-agency

moteur-recherche-job-GRD

 


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires