La Troisème Révolution Industrielle en Nord – Pas de Calais

Troisième-Révolution-Industrielle-solaireQu’est ce que la Troisième révolution industrielle va apporter au Nord – Pas de Calais ?

La Troisième Révolution Industrielle, on l’aura bien compris, c’est l’avenir. Mais plus concrètement, nous arrivons à la fin des énergies fossiles couramment utilisées (pétrole, gaz, charbon, etc.). La Troisième Révolution Industrielle devrait nous permettre de passer aux énergies propres (la géothermie, l’éolien, l’hydraulique, etc.).
Nos modes de vie doivent donc changer en faveur d’une consommation plus intelligente et durable. Nous devons faire évoluer notre façon de consommer en valorisant le partage de l’énergie et des ressources. C’est, par exemple, promouvoir l’usage d’un bien plus de la propriété, développer le réseau des voitures électriques ou encore recycler et valoriser les déchets  dans le but de réutiliser ces matières premières dans la conception de nouveaux produits. Autre grande innovation, l’impression 3D. La création de fablabs (laboratoires de fabrication collaboratifs) permet de rendre accessible à tous (entreprises, particuliers, étudiants, etc.) la création collaborative à moindre coût.

 

Quels sont les projets « Troisième Révolution Industrielle » en Nord-Pas de Calais ?

La Troisième Révolution Industrielle est en marche. Pour preuve, le livre édité par la CCI qui regroupe les 150 initiatives témoins de cette dynamique régionale.
À l’image des entreprises, les universités de la région se sont engagées dans une démarche de développement durable et de responsabilité socio-économique et environnementale en faisant réaliser un Bilan Carbone. C’est le projet «Universités Zéro Carbone». Les sept universités régionales travaillent à l’élaboration d’un livre blanc qui définit les enjeux et la trajectoire permettant aux formations, programmes de recherche et campus d’être démonstrateurs de la Troisième Révolution Industrielle.
En parallèle, Lille 1 a mis en place son projet «SunRise». Piloté par le chercheur Isam Shahrour, spécialiste en génie civil, le projet tend à associer développement durable et ville intelligente connectée, avec pour laboratoire grandeur nature le campus de la cité scientifique à Villeneuve d’Ascq.
Enfin, l’Université Catholique de Lille a décidé de s’engager résolument dans la Troisième Révolution Industrielle et contribuer ainsi à l’indispensable transition énergétique, écologique, économique et sociale de l’Université et de la région Nord – Pas de Calais. C’est le programme «Live Tree» qui rassemble tous les acteurs du quartier Vauban (les habitants, les étudiants et les entreprises partenaires).

 

Master plan

Fin 2012, Philippe Vasseur, président de la CCI de région Nord de France, président du World Forum Lille et Daniel Percheron, président du Conseil régional Nord-Pas de Calais ont demandé à Jeremy Rifkin d’écrire un « Master plan ». Région et CCI ont mis 360 000 euros sur la table. 9 mois plus tard, le 25 octobre 2013, en clôture du World Forum Lille, Rifkin présentait une feuille de route complète qui détaille la façon dont la région peut s’engager dans une économie post-carbone… la révolution était en marche !

 

«Nous avons été les champions de la 1ère révolution industrielle, grâce au charbon, nous avons raté la 2e, il nous faut réussir la 3e !»
Philippe Vasseur, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Nord de France

 

«Rifkin nous apporte une des lectures, les plus pertinentes et évidentes de la réindustrialisation de notre région à partir de la transition énergétique»
Daniel Percheron, Président du Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires