Devenir ingénieur avec un BAC ES, c’est possible avec la prépa HEI

Ingénieur bac ES

Une école d’ingénieurs avec un bac ES

Vous souhaitez devenir ingénieur ? Vous avez un bac ES ? Vous pensiez que les écoles d’ingénieurs étaient l’apanage des bacheliers scientifiques ? Détrompez-vous, car les élèves de terminale ES qui ont la bosse des maths peuvent désormais rejoindre une école d’ingénieurs. HEI, l’école d’ingénieurs généraliste propose aux titulaires d’un bac économique et social, option maths d’intégrer une « Prépa remise à niveau ». « Il s’agit d’un cycle préparatoire renforcé autour de matières scientifiques, c’est un peu l’équivalent de maths sup » explique Dominique Crépin, directeur des classes préparatoires Saint-Pierre, HEI. « L’idée de lancer cette filière unique en France est le fruit d’une réflexion commune sur l’orientation par défaut de jeunes vers la spécialité ES alors que ces derniers disposent bien souvent du niveau requis pour réussir en S » ajoute Dominique Crépin.

 

Un enseignement adapté aux bacs ES

Les candidats recrutés via la procédure « Admission-Postbac » bénéficient lors du premier semestre, d’enseignements destinés à renforcer leurs connaissances scientifiques : mathématiques, physique, chimie, sciences de l’ingénieur, informatique. Au second semestre, ils suivent les mêmes disciplines dispensées en première année de « maths sup » avec en prime des cours de langues vivantes, sciences humaines et sports. En fin d’année, si les résultats sont satisfaisants, ils peuvent alors passer en deuxième année de prépa implantée (maths spé) avant d’intégrer le cycle ingénieur en trois ans. « Notre établissement est une école d’ingénieurs généraliste aux débouchés multiples : ingénierie, commerce, santé … nous sommes persuadés que nos diplômés avec leur bagage éco/gestion seront convoités par des entreprises en quête de bons managers ! » conclut Dominique Crépin.

 

Une école d’ingénieurs après une première année de médecine (PACES) ratée

HEI recrute également via la « Prépa Rebond » les étudiants de médecine recalés. Près de 15% des étudiants de PACES sont recalés chaque année en janvier. Pour ces étudiants, souvent brillants qui ne souhaitent pas totalement abandonner le milieu médical, HEI propose en cycle ingénieur le domaine « Ingénierie médicale et santé » en 4ème et 5ème années qui forme l’ingénieur au service de la santé. Plus d’infos : www.hei.fr


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires

Vos commentaires

  1. John
    Le 22/06/2016

    Faut arrêter de dire que le bac ES est moins dur que le bac S, en ES pratiquement toutes les matières comptent, en S c’est beaucoup moins le cas. De plus, cette affirmation se base sur le faut que la plupart des gens détestent les maths et les sciences. C’est normal de rater des matières si on les déteste. Enfin, en regardant le taux de mentions, on voit directement la différence. Moins de bons élèves vont en ES, moins de ES ont une mention … À une époque le taux de mentions étaient même deux fois inférieurs en ES qu’en S.